Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

CULTURE

Femme d’affaire, bloggeuse mais aussi écrivaine, Nabou Fall fait partie de cette génération de femmes africaines qui osent et agissent pour atteindre leurs objectifs sans se focaliser sur le stéréotype du genre. A travers son livre qui vient de paraître elle s’ouvre aux lecteurs et révèle son «Evasion virtuelle», un univers où le bonheur prime sur les préjugés.


«Chaque pas même  en arrière est une avancée. Sachez transformer les obstacles en opportunités, car quand Dieu ferme une porte, il ouvre toujours une fenêtre», foi de Nabou Fall.  Chef d’Entreprise et passionnée de l’écriture et de la cause des femmes,  Fanny  va ainsi remettre sa vie en question après des retrouvailles virtuelles avec un amoureux du passé. Cette rencontre va la transformer et faire renaître ses espoirs brisés et  ses rêves oubliés.    Mais au-delà  de l'histoire d'amour se joue en parallèle,  une histoire de femme   vivant à  l'ombre de son époux soumise aux valeurs cardinales du mariage en Afrique : souffrance en silence.

Des thèmes tels que les contraintes sociales imposées aux femmes, la stérilité, l'amitié, l'adultère, le divorce sont évoqués  en filigrane dans l'intrigue romanesque.   L'auteure dépeint la société africaine contemporaine  et aisée avec ses secrets et ses travers. Elle nous fait voyager au cœur de plusieurs cultures sans  les clichés  traditionnels. Dans un voyage entre le Gabon, le Sénégal, le Congo et l'Afrique du Sud, le personnage principal dans «Evasion virtuelle», mûrit  en tant que femme et ose prendre son destin en main pour se construire la vie dont elle a toujours rêvée  dans une Afrique où  les femmes divorcées sont souvent stigmatisées.

Dans sa trajectoire, elle se lance courageusement  dans  l'entreprenariat et ose devenir elle-même. «Evasion virtuelle» dépeint le parcours initiatique d'une femme qui trouve sa voie à travers des chemins tortueux.  De nombreux clins d'œil sont faits à  la créativité  du continent : la mode, l'art et l'artisanat plante le décor d'une Afrique riche multiple et colorée. Un roman à lire sans modération par la nouvelle génération.  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir