Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

CULTURE

Femme d’affaire, bloggeuse mais aussi écrivaine, Nabou Fall fait partie de cette génération de femmes africaines qui osent et agissent pour atteindre leurs objectifs sans se focaliser sur le stéréotype du genre. A travers son livre qui vient de paraître elle s’ouvre aux lecteurs et révèle son «Evasion virtuelle», un univers où le bonheur prime sur les préjugés.


«Chaque pas même  en arrière est une avancée. Sachez transformer les obstacles en opportunités, car quand Dieu ferme une porte, il ouvre toujours une fenêtre», foi de Nabou Fall.  Chef d’Entreprise et passionnée de l’écriture et de la cause des femmes,  Fanny  va ainsi remettre sa vie en question après des retrouvailles virtuelles avec un amoureux du passé. Cette rencontre va la transformer et faire renaître ses espoirs brisés et  ses rêves oubliés.    Mais au-delà  de l'histoire d'amour se joue en parallèle,  une histoire de femme   vivant à  l'ombre de son époux soumise aux valeurs cardinales du mariage en Afrique : souffrance en silence.

Des thèmes tels que les contraintes sociales imposées aux femmes, la stérilité, l'amitié, l'adultère, le divorce sont évoqués  en filigrane dans l'intrigue romanesque.   L'auteure dépeint la société africaine contemporaine  et aisée avec ses secrets et ses travers. Elle nous fait voyager au cœur de plusieurs cultures sans  les clichés  traditionnels. Dans un voyage entre le Gabon, le Sénégal, le Congo et l'Afrique du Sud, le personnage principal dans «Evasion virtuelle», mûrit  en tant que femme et ose prendre son destin en main pour se construire la vie dont elle a toujours rêvée  dans une Afrique où  les femmes divorcées sont souvent stigmatisées.

Dans sa trajectoire, elle se lance courageusement  dans  l'entreprenariat et ose devenir elle-même. «Evasion virtuelle» dépeint le parcours initiatique d'une femme qui trouve sa voie à travers des chemins tortueux.  De nombreux clins d'œil sont faits à  la créativité  du continent : la mode, l'art et l'artisanat plante le décor d'une Afrique riche multiple et colorée. Un roman à lire sans modération par la nouvelle génération.  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir