Aujourd'hui,
URGENT
Ghana: le gouvernement décrète une semaine de deuil national après le décès de Kofi Annan
ONU: l'ancien secrétaire général, Kofi Annan est décédé à l'âge de 80 ans
Soum: un militaire perd la vie dans une opération de déminage (Burkina 24)
Inde: le bilan des inondations s’élève actuellement à plus de 324 morts et des centaines de milliers de déplacés
Tuy: deux civils tués dans une embuscade, 5 blessés dont un policier
Football: la France, championne du monde, en tête du classement Fifa
Football: le Burkina Faso maintient son rang de 8e africain et se classe 52e au niveau mondial selon la Fifa
Musique: la « reine de la soul », Aretha Franklin s'est éteinte ce 16 août à l'âge de 76 ans
Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) réélu avec 67,17% des voix
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan

CULTURE

Il s’est lancé dans la musique en 2017 avec son premier album «Tond bouda» qui malheureusement, n’a pas connu le succès escompté. Il revient aujourd’hui avec «Wende», un album de 10 titres avec de nouvelles ambitions. Mareshal Présisent mano puisque c’est de lui qu’il s’agit, a présenté l’œuvre aux hommes des médias le 3 mai 2018 à Ouagadougou. Il a eu pour parrain artistique, l'artiste musicien Floby.


Le Mareshal Président Mano à l’état civil Idrissa Mano est né au Burkina précisément à Manni. Passionné de musique dès l’âge de 9 ans, il côtoie plusieurs artistes de renommée dans le milieu. C’est ainsi qu’après avoir mis en place un studio de production en 2015, il décide de se frayer un chemin musical à travers une première œuvre qui malheureusement, ne connaitra pas le succès escompté. Loin de se décourager, il revient avec «Wende», un album de 10 titres entièrement enregistré au Burkina.

Dans «Wende» qui veut dire «Dieu» en langue Mooré, Mareshal Président Mano demande aux uns et aux autres e mettre Dieu au centre de toutes nos entrepriser. On retrouve ainsi des titres comme «Nonga» dans lequel, l’artiste invite tous ceux qui s’aiment et qui envisagent s’unir pour la vie, de ne pas écouter les «on dit» car pour lui, chaque foyer à ses réalités. Dans «Ca va chez moi», Mareshal Mano invite tous ses compatriotes à investir au Faso, leur chère patrie. Il rappelle surtout à cette sympathique jeunesse que son Burkina natal est riche et qu’on peut y réussir. D’où son invite à la jeunesse à accepter l’apprentissage dans le travail pour mieux réussir dans la vie à travers le titre «Touma Touma». En collaboration avec l’artiste Sofiano, «Kende Wende» est chanté par Mareshal Mano pour démontrer son appartenance ethnique et sa nationalité à l’opinion publique est selon lui, avait des préjugés sur son apparence. «Wende», le titre éponyme qui a donné son nom à l’album, est également une invite de l’artiste à placer la foi en l’alfa et l’oméga afin de voir ses vœux s’exaucés.   

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir