Aujourd'hui,
URGENT
Média: le prix Albert-Londres décerné à la journaliste du «Monde» Elise Vincent pour ses reportages sur le jihadisme et la radicalisation
Média: Emeline Zougmoré de la RTB/radio sacrée meilleure journaliste 2018 
Cameroun: Paul Biya réélu à la présidence avec 71,28 % pour un 7e mandat (Officiel)
Burkina: la conférence internationale sur l’élimination des mutilations génitales féminines se tiendra à Ouagadougou du 22 au 25 octobre
Pays-Bas: la justice permet l’inscription «sexe neutre» sur une carte d’identité (RFI)
Djibo: plusieurs présumés terroristes s'évadent dans l'attaque de la brigade de gendarmerie de la ville ce 18 octobre dans la nuit
Coopération: Jean Yves le Drian  réaffirme le soutien de la France au Burkina dans la lutte contre le terrorisme  
Burkina: Aminata SANA/CONGO est nommée Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire  du Burkina en République Fédérative du Brésil
Afghanistan: le chef de la police de Kandahar tué à deux jours des élections
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée

CULTURE

Il s’est lancé dans la musique en 2017 avec son premier album «Tond bouda» qui malheureusement, n’a pas connu le succès escompté. Il revient aujourd’hui avec «Wende», un album de 10 titres avec de nouvelles ambitions. Mareshal Présisent mano puisque c’est de lui qu’il s’agit, a présenté l’œuvre aux hommes des médias le 3 mai 2018 à Ouagadougou. Il a eu pour parrain artistique, l'artiste musicien Floby.


Le Mareshal Président Mano à l’état civil Idrissa Mano est né au Burkina précisément à Manni. Passionné de musique dès l’âge de 9 ans, il côtoie plusieurs artistes de renommée dans le milieu. C’est ainsi qu’après avoir mis en place un studio de production en 2015, il décide de se frayer un chemin musical à travers une première œuvre qui malheureusement, ne connaitra pas le succès escompté. Loin de se décourager, il revient avec «Wende», un album de 10 titres entièrement enregistré au Burkina.

Dans «Wende» qui veut dire «Dieu» en langue Mooré, Mareshal Président Mano demande aux uns et aux autres e mettre Dieu au centre de toutes nos entrepriser. On retrouve ainsi des titres comme «Nonga» dans lequel, l’artiste invite tous ceux qui s’aiment et qui envisagent s’unir pour la vie, de ne pas écouter les «on dit» car pour lui, chaque foyer à ses réalités. Dans «Ca va chez moi», Mareshal Mano invite tous ses compatriotes à investir au Faso, leur chère patrie. Il rappelle surtout à cette sympathique jeunesse que son Burkina natal est riche et qu’on peut y réussir. D’où son invite à la jeunesse à accepter l’apprentissage dans le travail pour mieux réussir dans la vie à travers le titre «Touma Touma». En collaboration avec l’artiste Sofiano, «Kende Wende» est chanté par Mareshal Mano pour démontrer son appartenance ethnique et sa nationalité à l’opinion publique est selon lui, avait des préjugés sur son apparence. «Wende», le titre éponyme qui a donné son nom à l’album, est également une invite de l’artiste à placer la foi en l’alfa et l’oméga afin de voir ses vœux s’exaucés.   

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé