Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»

CULTURE

Il s’est lancé dans la musique en 2017 avec son premier album «Tond bouda» qui malheureusement, n’a pas connu le succès escompté. Il revient aujourd’hui avec «Wende», un album de 10 titres avec de nouvelles ambitions. Mareshal Présisent mano puisque c’est de lui qu’il s’agit, a présenté l’œuvre aux hommes des médias le 3 mai 2018 à Ouagadougou. Il a eu pour parrain artistique, l'artiste musicien Floby.


Le Mareshal Président Mano à l’état civil Idrissa Mano est né au Burkina précisément à Manni. Passionné de musique dès l’âge de 9 ans, il côtoie plusieurs artistes de renommée dans le milieu. C’est ainsi qu’après avoir mis en place un studio de production en 2015, il décide de se frayer un chemin musical à travers une première œuvre qui malheureusement, ne connaitra pas le succès escompté. Loin de se décourager, il revient avec «Wende», un album de 10 titres entièrement enregistré au Burkina.

Dans «Wende» qui veut dire «Dieu» en langue Mooré, Mareshal Président Mano demande aux uns et aux autres e mettre Dieu au centre de toutes nos entrepriser. On retrouve ainsi des titres comme «Nonga» dans lequel, l’artiste invite tous ceux qui s’aiment et qui envisagent s’unir pour la vie, de ne pas écouter les «on dit» car pour lui, chaque foyer à ses réalités. Dans «Ca va chez moi», Mareshal Mano invite tous ses compatriotes à investir au Faso, leur chère patrie. Il rappelle surtout à cette sympathique jeunesse que son Burkina natal est riche et qu’on peut y réussir. D’où son invite à la jeunesse à accepter l’apprentissage dans le travail pour mieux réussir dans la vie à travers le titre «Touma Touma». En collaboration avec l’artiste Sofiano, «Kende Wende» est chanté par Mareshal Mano pour démontrer son appartenance ethnique et sa nationalité à l’opinion publique est selon lui, avait des préjugés sur son apparence. «Wende», le titre éponyme qui a donné son nom à l’album, est également une invite de l’artiste à placer la foi en l’alfa et l’oméga afin de voir ses vœux s’exaucés.   

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir