Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

CULTURE

C’est avec tristesse et consternation que le monde du Zouglou s’est réveillé avec la triste nouvelle du décès de l’artiste ivoirien Dezy Champion au petit matin de ce samedi 31 mars 2018.


Selon Didier Bléou, directeur général de Fréquence 2, Dezy Champion se rendait à Bingerville quand sa voiture s'est embourbée en chemin vers 1h du matin. Il opérait alors des manœuvres pour s'en sortir. Mais du fait d'un malaise, il devenait de plus en plus dyspnéique. Cette situation le conduit aussitôt à l'hôpital général de Bingerville. Mais hélas, les moyens qui sont employés, ne suffisent pas à maintenir en vie l'interprète de «Tamalé» et «Orphelin», titres qui ont renforcé sa notoriété dans le show-biz.  Son décès est alors confirmé à 3h du matin alors que l'artiste devait célébrer ses 21 ans de carrière le diamnche 1er avril 2018.



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir