Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

CULTURE

La ville hôte du siège de la SNC remet en selle trois plateaux offs, initialement supprimés par le comité d’organisation faute de moyen financier. La maire en a fait l’annonce le mardi 20 mars au cours de la cérémonie de remise de soutien financier aux artistes  bobolais qualifiés pour le Grand Prix National des Arts et de la littérature (GPNAL). 

La commune de Bobo-Dioulasso offres trois podiums en plus de ceux  prévus par le comité nationale d’organisation de la SNC 2018.  D’abord un podium à Dogona dans l’arrondissement 3, ensuite un autre podium au lycée promotion à Sarfalao dans l’arrondissement 5 et enfin le troisième podium à belle ville dans l’arrondissement 7. En plus de cela, pour cette 19eme édition  de la SNC, la commune de Bobo-Dioulasso prévoit deux innovations majeures.

La première vise à  magnifier la tradition du masque. Et pour ce faire, la commune de Bobo-Dioulasso met à la disposition des masques  en provenance des villages un espace où ils pourront  se produire pour égayer les festivaliers ainsi que la population.  La seconde  innovation est la promotion du « made in Bobo-Dioulasso » à travers une foire communale.

Toutefois, Et comme elle en a l’habitude, la commune de Bobo-Dioulasso, parraine trois prix à chaque édition  de la SNC. Notamment le prix de la création chorégraphique à hauteur  de  500 000 francs CFA , le prix de la dance traditionnelle en catégorie adulte  à 300 000 francs CFA et la catégories pool jeunes  à 200 000 francs CFA.  Une tradition qu’elle compte encore respecter à l’édition 2018 de la SNC à en croire le Bourgmestre de la cité du Daffra, Bourahima Sanou.   

 

  

  

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé