Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

CULTURE

La 5e édition des Journées cinématographiques de la femme africaine de l’image (JCFA) se tiendra à Ouagadougou du 2 au 7 mars 2018 selon ce communiqué de presse de la Délégation générale du Fespaco. La présente édition est placée sous le thème : « La professionnelle africaine face aux défis du numérique ».

« Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) organise du 02 au 07 mars 2018, à Ouagadougou, la 5e édition des Journées cinématographiques de la Femme Africaine de l’image (JCFA), sous le thème :

 Ce rendez-vous qui magnifie la cinéaste africaine et la femme en général, sera marqué par des projections de films, un panel sur le thème et des ateliers de formation sur le jeu d’acteur, la prise de vue et le montage numérique. Ce programme permettra aussi de voir des films inédits à travers les œuvres sélectionnées cette année, dont :

-Un jour pour les femmes de Kamla Abu ZEKI (Egypte), lauréat du grand prix du Festival du cinéma africain de Khouribga 2017(Maroc) ;

-Le train de sucre et de sel de Licinio AZEVADO (Mozambique), vainqueur du Tanit d’or des Journées Cinématographiques de Carthage 2017(Tunisie).

 Également présent, Frontières de Apolline TRAORE (Burkina Faso), Grand Prix ce 19 février 2018 du Festival de cinéma de Los Angeles aux Etats-Unis.

Les projections auront lieu au CENASA et à l‘Institut Français en présence des réalisatrices invitées. Les autres sites de la  manifestation sont l’ISIS-SE et le siège du FESPACO. Femmes, Jeunes et Professionnels, par votre mobilisation, faisons des JCFA 2018, un moment mémorable et de soutien fort aux cinéastes africaines et à  la Femme !    

 

LES  ENTRÉES AU CINÉMA SONT LIBRES !

LE DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL du FESPACO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir