Aujourd'hui,
URGENT
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana

CULTURE

La 5e édition des Journées cinématographiques de la femme africaine de l’image (JCFA) se tiendra à Ouagadougou du 2 au 7 mars 2018 selon ce communiqué de presse de la Délégation générale du Fespaco. La présente édition est placée sous le thème : « La professionnelle africaine face aux défis du numérique ».

« Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) organise du 02 au 07 mars 2018, à Ouagadougou, la 5e édition des Journées cinématographiques de la Femme Africaine de l’image (JCFA), sous le thème :

 Ce rendez-vous qui magnifie la cinéaste africaine et la femme en général, sera marqué par des projections de films, un panel sur le thème et des ateliers de formation sur le jeu d’acteur, la prise de vue et le montage numérique. Ce programme permettra aussi de voir des films inédits à travers les œuvres sélectionnées cette année, dont :

-Un jour pour les femmes de Kamla Abu ZEKI (Egypte), lauréat du grand prix du Festival du cinéma africain de Khouribga 2017(Maroc) ;

-Le train de sucre et de sel de Licinio AZEVADO (Mozambique), vainqueur du Tanit d’or des Journées Cinématographiques de Carthage 2017(Tunisie).

 Également présent, Frontières de Apolline TRAORE (Burkina Faso), Grand Prix ce 19 février 2018 du Festival de cinéma de Los Angeles aux Etats-Unis.

Les projections auront lieu au CENASA et à l‘Institut Français en présence des réalisatrices invitées. Les autres sites de la  manifestation sont l’ISIS-SE et le siège du FESPACO. Femmes, Jeunes et Professionnels, par votre mobilisation, faisons des JCFA 2018, un moment mémorable et de soutien fort aux cinéastes africaines et à  la Femme !    

 

LES  ENTRÉES AU CINÉMA SONT LIBRES !

LE DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL du FESPACO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Depuis quelques jours, le gouvernement a entamé une opération de retrait des enfants vivant dans la rue. Cette opération a-t-elle des chances de succès?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé