Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

CULTURE

Le nouveau directeur général du Bureau burkinabè des droits d’auteurs (BBDA) a pour nom Walib Bara. Il a été nommé en conseil des ministres ce mercredi 29 juin 2016.

 

Wahabou Bara dit « Walib Bara » remplace ainsi Kouliga Daniel Nikiéma à la tête du BBDA. La crise qui secouait cette maison avait fini par convaincre le monde culturel burkinabè qu’il fallait y apporter du sang neuf. Il y a quelques jours, l’information avait circulé sur les réseaux sociaux. Trois noms avaient été cités. Notamment Honoré Ouédraogo (juriste), Léonard Sanou (homme de lettre) et Walib Bara (consultant indépendant et secrétaire Général de la Confédération Nationale de la Culture du Burkina Faso).

Bien connu et beaucoup plus proche de la sphère culturelle, Walib Bara était jusque là, membre du comité de répartition des droits voisins au sein du BBDA.  Au-delà de cette nomination, il aura la lourde tâche de redynamiser la maison commune des artistes qui depuis un bout de temps, est en manque de stabilité. Connaissant lui-même les difficultés auxquelles font face les acteurs de la culture, une collaboration directe et limpide lui permettra certainement de réussir sur les chantiers où l’on pleurait le plus dans le monde culturel.

Depuis le 30 octobre 2015, un conflit oppose le personnel à la direction générale et pour cause, les agents accusent la direction générale de refuser d’examiner leur plateforme revendicative. Une plateforme qui se résume en l’amélioration des conditions de travail et de vie des travailleurs du BBDA. Espérons que cette nomination soit un début de solution afin que tous les acteurs concernés puissent accorder les violons.

Quelques éléments biographiques de Walib Bara

Production : Bonsa – Stephane Kely – Gorbankah – Saba – Saramaya – Bam Raady-Dj Jeff-Yeleen-Sissao
Edition : Pamika – Bibi -Tim Winsey – Bam Raady- Don Sharp de Batoro-Chevalier Am ‘s.
Evénementiel : Choc des musiques du terroir – Nuit du Binon-Marley d’or-Festival des Cultures urbaines-FIRHO.

Publication le livre « Le management des artistes-musiciens au Burkina-Faso, amateurisme, conflits d’intérêts et défis de la professionnalisation » en 2014.

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir