Aujourd'hui,
URGENT
RDC: 50 morts dans le naufrage d’une embarcation dans le Nord-Ouest (RFI)
Putsch manqué: le procès rouvert ce 25 mai a été renvoyé au mardi 12 juin pour débuter avec l'interrogatoire des accusés
Burkina: Boureima Ouédraogo,  Ingénieur statisticien, nommé Directeur général de l’Institut national des statistiques et de la démographie
Burkina: 19 organisations syndicales ont invité ce 25 mai le gouvernement à respecter les textes régissant la liberté syndicale
Fespaco 2019 : le gouvernement burkinabè octroie un milliard de francs CFA pour accompagner les cinéastes burkinabè
Ouagadougou: un policier de l’UIP-PN tué par des individus armés non identifiés
Diplomatie: le Burkina Faso rompt ses relations diplomatiques avec Taiwan (Officiel)
Burkina: 18 organisations syndicales dénoncent «une violation des libertés syndicales».
Sport: la 10e édition de Altitude Nahouri se tiendra le 23 juin 2018 à Po, province du Nahouri
Italie: Giuseppe Conte désigné chef du gouvernement

CULTURE

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) tient son premier Conseil d’administration du secteur ministériel (Casem) de l’année 2018. Occasion pour le MCAT de passer en revue les grands chantiers réalisés en 2017 afin de consolider les acquis et prendre des résolutions pour améliorer certains résultats en 2018.


Ce premier Casem du MCAT consacre d’une part les actions réalisées en 2017 dont «les performances sont forts appréciables» selon le ministre de la Culture, Issouf Sawadogo. D’autre part, il permettra de planifier les actions majeures de 2018 qui permettront audit ministère, de relever les défis de développement de l’action culturelle et touristique. «Opérationnalisation de la stratégie nationale de la culture et du tourisme pour une optimisation des performances du secteur», est le thème autour duquel, les différents acteurs du secteur culturel vont se pencher et faire des propositions.

Selon Issouf Sawadogo, beaucoup de bonnes choses ont été réalisées et beaucoup d’objectifs ont été atteints en 2017. Toutefois, l’actuel ministre de la Culture estime qu’il y a quelques secteurs qui n’ont atteint que 50% de leurs activités et d’autres entre 60 et 75%. «Ce Casem nous permettra d’évaluer notre performance de l’année 2017 afin de mieux orienter nos actions actuelles et futures pour une participation effective à la dynamique de transformation structurelle de l’économie burkinabè prônée par le Plan national de développement économique et social», a indiqué le ministre Sawadogo.

Sur le dialogue social avec les travailleurs du MCAT, Issouf Sawadogo fait remarquer que le dialogue n’est pas rompu. «Nous avons des propositions concrètes à leurs faire et nous allons échanger avec eux dans les jours à venir», promet le ministre. Ainsi, il est attendu des participants à ce Casem, des recommandations fortes et des résolutions réalistes qui permettront d’atteindre les résultats souhaités en 2018.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Le gouvernement annonce la tenue régulière du conseil des ministres dans les différentes régions du Burkina. Selon vous, c'est une décision:

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé