Aujourd'hui,
URGENT
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir
Mozambique: le bilan humain du cyclone «pourrait dépasser les 1000 morts»
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés
Nouvelle-Zélande: au moins 49 morts dans une attaque de deux mosquées
Football: Paulo Duarté a dévoilé la liste des Étalons devant prendre part au match contre la Mauritanie le 22 mars, tous les cadres y sont

CULTURE

Le programme culture et développement du royale du Danemark a pris fin le week-end dernier par un concert des artistes participants pour dire merci à leur partenaire. Notamment les lauréats de jazz performances 2017 avec comme attraction, un concert live de l’artiste Bill Aka Kora.


Plus de deux milliards de  francs CFA, c’est le montant apporté durant cinq ans par le programme de développement culturel du royaume de Danemark en soutien aux acteurs culturels du Burkina. Le programme à terme, les associations bénéficiaires ont bien voulu faire le point au partenaire et  lui dire toute leur reconnaissance. C’est la quintessence de ce spectacle qui a réuni bénéficiaires et autres «Doyens» de la musique burkinabè sur la même scène. Le roi de la «Djongo musique», Bill Aka Kora, en a profité pour égrainer quelques titres de son repertoire. 

Durant cinq jours, et à travers plusieurs activités, des artistes ont été formés à la stratégie de conquête du marché international. Lobjectif étant de trouver d’autres débouchées à l’internationale. Plus que satisfaite des résultats présentés, les organisateurs ont estimés que ce show case avait pour but, d’attirer d’autres partenaires qui voudraient bien les soutenir.

Les bénéficiaires, eux ne nient pas le bol d’air  reçu pendant ces  cinq années avec le soutien du Royaume du Danemark. Pour Abdoulaye Diallo, coordonnateur de Jazz à Ouaga et l’un des bénéficiaires, ce programme aura été plus que satisfaisant, il a permis de développer plusieurs activités, de grandir et d’opérer des changements.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé