Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

CULTURE

Dans le cadre du programme culturel et développement de l’ambassade du Danemark au Burkina Faso, l’équipe du Jazz à Ouaga a initié depuis le lundi 20 novembre dernier une formation de quatre jours à l’endroit d’une quarantaine d’artistes et de managers burkinabè. Ils ont travaillé au renforcement de leurs capacités. La cérémonie de clôture est intervenue le jeudi 23 novembre dernier à Ouagadougou.

Pour le promoteur du festival Jazz à Ouaga, Abdoulaye Diallo, initiateur de cet atelier-découverte, il était nécessaire d’organiser cette session au profit des artistes et managers du Burkina Faso. «Nous avons jugé important d’initier cette formation pour essayer d’ouvrir d’autres univers aux artistes burkinabè notamment l’Europe du nord» a-t-il mentionné.

Il s’est agi pour les participants durant ces quatre jours de mieux appréhender les thématiques sur la gestion de leur carrière musicale, comment se présenter, la réalisation d’un kit de presse, la clé pour maîtriser le marché de l’Europe du nord et comment mieux organiser leur carrière en étant entouré d’un bon staff.

Aux dires de M. Diallo, ce programme culture et développement a apporté un plus au festival jazz à Ouaga car, explique-t-il «le programme a commencé à la fin du partenariat avec les Pays-Bas, et l’ambassade du Danemark a pris le relais et a permis de développer le concept du village du festival, le concept jazz school, de renforcer la caravane du jazz dans les provinces».

Cet atelier-découverte ambitionne de donner des compétences nécessaires aux artistes burkinabè en vue de donner de la valeur ajoutée à l’industrie musicale au Burkina Faso. Et, c’est à juste titre que les artistes ont apprécié cette séance de formation qui leur permettra de mieux se positionner sur le plan musical. 

«Ma participation à cette formation a été une grande expérience pour moi. Elle me permettra de savoir comment booster ma carrière musicale à l’intérieur du Burkina et à l’international, comment pouvoir participer à des festivals. A l’issue de cette formation, je sais que je pourrai exporter la musique de chez moi» a confié l’artiste musicienne Nourat Zoma.

Les formateurs quant à eux attendent beaucoup des artistes dans les jours à venir. «Les participants ont appris beaucoup et ils étaient motivés. Je sens qu’ils ont vraiment une envie de réussir et j’espère que dans les semaines à venir, tous les artistes ayant pris part à cette formation prépareront du matériau qui va leur permettre de contacter des agences du Burkina, d’Europe ou dans les pays qu’ils voudraient y aller afin de poursuivre leur carrière et réussir » a indiqué Marisa Segala.

Cette formation rentre dans le cadre de partenariat que Jazz à Ouaga entretient avec l’ambassade du Danemark pour le programme culture et développement.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir