Aujourd'hui,
URGENT
France: Alexandre Benalla et les quatre autres suspects mis en examen
Politique: Zéphirin Diabré reconduit à la tête de l'UPC pour un mandat de 4 ans
Football: les Étalons juniors se qualifient pour la phase finale de la Can U20 2019 en battant le Gabon par le score de 1 à 0
Burkina: 5 800 000 tonnes de céréales attendues pour la campagne agricole 2017-2018 (Ministre de l'agriculture)
CSC: Mathias Tankoano élu président, Aziz Bamogo à la vice-présidence
Espagne: retrait du mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont
Burkina: Ouagadougou va abriter du 23 au 27 juillet prochain la 24e édition  de la tranche commune entente
Burkina: Augustin Loada revient sur le devant de la scène avec le MTT, un  mouvement d'éveil citoyen 
Coopération: le 7ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) Burkina Faso – Côte d’Ivoire se tiendra à Yamoussoukro du 23 au 27 juillet 2018
Android: l'Union européenne condamne Google à une amende record de 4,34 milliards d'euros (RFI)

CULTURE

C’est à travers deux grands concerts animés par des artistes musiciens burkinabè que Honoré Bambara, Président directeur général de l’entreprise Hono management, a inauguré son car podium le week-end dernier à Ouagadougou. Un car podium entièrement équipé qui permettra, selon M. Bambara, de réduire les soucis d’organisation des événements d’animation au Burkina.


Avec ce car podium, l’organisateur de l’évènementiel «Miss Université» revient avec une innovation assez singulière. Le car est composé d’un podium,  d’une mécanique complète de sonorisation et d’un dispositif complet de lumières et d’effets. Le plus innovant dans ce lot de matériels est sans doute les vélo-publicités à partir desquels toute entreprise pourrait donner de la visibilité à ses produits.

«Nous mettons le camion à disposition de nos clients qui sont des entreprises mais cette fois-ci c’est pour le plateau culturel Burkinabé parce que je me suis rendu compte qu’il y a beaucoup de festivals au Burkina et ceux qui organisent les festivals ont beaucoup de difficultés pour mobiliser la logistique. C’est un dispositif autonome de 22 KVA», a indiqué le promoteur.

Une initiative qui vient enlever une épine dans les pieds des organisateurs d’évènementiel au Burkina. Elle «mérite le soutien de tous les acteurs du showbiz», a laissé entendre Wahabou Barra, directeur général du Bureau burkinabè des droits d’auteurs.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé