Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»
Cameroun: deux ans de prison pour Mamadou Mota, le numéro deux du MRC
Etats-Unis: Donald Trump annonce la démission de son conseiller à la sécurité John Bolton pour plusieurs désaccords
Sécurité: signature d’un protocole d’accord entre le ministère de la sécurité burkinabè et Interpol

CULTURE

Les organisations professionnelles des médias et d’entrepreneurs culturels lèvent les sanctions qu’ils avaient prisent contre les membres d’un regroupement d’artistes musiciens après l’agression du animateur de Radio Oméga en fin juin.

Après l’agression 28 juin 2017 d’un animateur de radio Oméga par des artistes regroupés au sein de la Coalition pour la renaissance artistique au Burkina Faso (Cora-BF), et qui lui reprochaient de ne pas diffuser suffisamment de musique burkinabè, des organisations professionnelles de médias ont pris des mesures austères à l’encontre des «agresseurs».

Les organisations des médias décidaient ainsi de suspendre la diffusion sur les antennes des œuvres et des activités de promotion de tous les artistes impliqués dans cette agression jusqu'à nouvel ordre. Ils avaient aussi décidé de boycotter toutes les activités de la Cora-BF. Ce jeudi 17 août 2017, ils annoncent qu’ils mettent fin à ces sanctions.

Et cela, parce que «les membres de la Cora-BF ont fait amende honorable de leur acte», qu'un «collectif des artistes avec à leur tête des pionniers de la musique Burkinabè ont entrepris une médiation», et que «des structures administratives (CSC, BBDA) ont entrepris des concertations suivies de médiation».

«Les organisations professionnelles des médias et d’entrepreneurs de spectacles se sont réunies et ont décidé la levée des différentes mesures suspensives adoptées suite à l’agression de Ahmed Kossa, à compter de la date de publication de la présente déclaration», conclut une déclaration parvenue à Fasozine.

Tout en souhaitant que de tel acte ne se reproduise plus dans un organe de presse au Burkina Faso, ces organisations précisent qu’elles «se gardent de toute interférence dans la procédure judiciaire» engagée par Radio Oméga.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

#3 serrurier 27-08-2017 16:46
Sujet quelques peu compliqué à déchiffrer cependant extrêmement enrichissant
Citer
#2 serrurerie Paris 27-08-2017 16:15
Article un peu long à lire mais vraiment intéressant
Citer
#1 guide sonorisation 26-08-2017 04:45
Tout est parfaitement expliqué dans ccet article,
merci la team
Citer

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé