Aujourd'hui,
URGENT
Zimbabwe: Emmerson Mnangagwa (vice-président) succède officiellement à Robert Mugabe
Classement Fifa: Les Étalons du Burkina 6e en Afrique et 44e dans le monde 
Burkina: la production céréalière prévisionnelle de la campagne agricole 2017-2018 estimée à 4 552 273 tonnes.
Burkina: la production céréalière en baisse de 0,32% par rapport à la campagne agricole précédente.
Burkina: la production céréalière en baisse de 1,01% par rapport à la moyenne des 5 dernières années. 
Burkina: les productions céréalières prévisionnelles rapportées aux besoins de consommation font ressortir un déficit brut de 72 677 tonnes
Campagne agricole: près de 3 millions de Burkinabè seront en situation d'urgence alimentaire
La Haye: Ratko Mladić condamné à la prison à perpétuité
Campagne agricole: 17 provinces déficitaires (Conseil des ministres)
Burkina: Les administrateurs civils observeront trois jours de grève ( 28 au 30 novembre 2017)

Imilo Lechanceux, le Kundé d'or

CULTURE

La compagnie nationale aérienne Air Burkina, partenaire des Kunde et des Marley d’or, a tenu ses promesses. A l'occasion des Kunde et des Marley d'or, la compagnie avait décidé de primer certains lauréats dont le Kunde d’or, le Kunde du meilleur artiste féminin et le Marley d’or. La compagnie a procédé ce jeudi 18 mai 2017 en son siège à la cérémonie de remise des prix Air Burkina aux différents lauréats.
Imilo Lechanceux -Kundé d'or-, Idak Bassavé -Kundé de la meilleure artiste féminin-, ainsi que Jezy Kankelen -Marley d'or-, ont tous reçu leur billet d'avion et d'autres gadgets.


Le Kunde d’or lui a reçu un bon de billet en classe affaire valable pour une année et pour la destination de son choix. Le Marley d’or et le Kunde du meilleur artiste féminin, eux ont reçu chacun un bon de billet en classe économique valable pour une année également. A ces billets d’avion que chacun pourra utiliser sur toutes les destinations d’Air Burkina, s’ajoutent d’autres gadgets gravés Air Burkina. Les lauréats du jour, tous heureux d’avoir reçu leur billet,  ont remercié Air Burkina et disent n’avoir pas encore choisi leur destination.

Pour le directeur général de la compagnie, le commandant Blaise Sanou, toute organisation qui essaie de promouvoir la culture au niveau du Burkina Faso bénéficie de l’accompagnement de la structure par ce que, explique-t-il, «la culture est un élément essentiel car, une nation qui n’a pas de culture, c’est comme un arbre qui n’a pas de racine. » Il ajoute qu’il est donc important pour la compagnie nationale d’accompagner tout ce qui est culture et qui peut faire la promotion de la culture au Burkina et en général au niveau de l’Afrique. Blaise Sanou a également promis que les manifestations qui se passent aujourd’hui au Burkina Faso et qui visent à promouvoir la musique et la culture seront toujours accompagnés par Air Burkina dans la mesure du possible.

Vielle de 50 ans, la compagnie aérienne a été reprise entièrement par l’Etat burkinabè depuis le 11 mai dernier suite à une option stratégique du groupe Aga Khan qui a décidé de se retirer de tout ce qui est transport aérien. Aux dires du directeur général de la compagnie, cette reprise est un nouveau départ car elle permettra de relancer ses activités. Il est vrai, reconnait-il, que la vocation de l’Etat n’est pas de faire du transport aérien mais avec la volonté des travailleurs, le commandant Sanou pense que le défi sera relevé.

Pour lui, Air Burkina est une compagnie qui peut vivre longtemps.  Pour preuve, il fête ses 50 ans d’existence. Il n’y a pas de raison qu’elle ne puisse pas continuer à fonctionner.
De 2016 à nos jours, la compagnie Air Burkina a dépensé plus de 150 millions de francs CFA en sponsoring, en billets d’avion, en partenariat culturel, médias. Basée à Ouagadougou, Air Burkina place l'essentiel de son activité sur le trafic régional.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir