Aujourd'hui,
URGENT
Mali: le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans revendique l'attaque contre le camp de la Minusma et de Barkhane
Asie: la Corée du Nord annonce la fin de ses essais nucléaires et balistiques (RFI)
Ouagadougou: 6 morts dans une bousculade à l'issue d'un prêche d'un prédicateur musulman
Football: le Français Arsène Wenger va quitter le club anglais d'Arsenal cet été, après vingt-deux saisons
Burkina: le président du Faso a reçu ce jeudi 19 avril les lettres de créances de 15 nouveaux ambassadeurs
Cuba: Miguel Díaz-Canel a été élu ce 19 avril 2018 nouveau président succédant à Raul Castro
Sahel: 216 établissements fermés dont 60 dans la région du Nord soit 20.000 élèves et 895 enseignants hors des classes
Afrique: 8 millions de personnes en insécurité alimentaire en Afrique de l'ouest (RFI)
Nahouri: la police saisit 750 kg de produits prohibés
11-Décembre: «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère» est le thème retenu pour l'édition 2018

CULTURE

Les Kunde, cérémonie de récompense des meilleurs artistes burkinabè, se tiendra cette année le vendredi 28 avril 2017 à Ouagadougou. Ce jeudi 23 mars 2017 à Ouagadougou, le comité d’organisation de cet évènement a tenu la première conférence de presse de cette 17ème édition. Ce rendez-vous avec la presse avait pour but de dévoiler la liste des artistes «Kundeables» par catégorie.


Dez Altino, Idak Bassavé et Imilo Lechanceux sont les trois nominés pour le Kunde d’Or 2017. «Pour prétendre au Kunde d’Or, il faut être un artiste ou groupe burkinabè auteur d’au moins deux œuvres dont la dernière, sortie entre le 1er mars 2016 et le 28 février 2017 a enregistré un succès commercial et/ou médiatique. L’artiste doit avoir donné plusieurs concerts et doit disposer d’éléments de promotion et doit faire montre d’une progression organisationnelle de sa carrière» a précisé le Commissaire général des Kunde Salfo Soré dit "Jah Press".

Cette année, ajoute-t-il, il y a eu une évolution en termes de productions discographiques, soit 83 œuvres en plus. «Cette année, nous allons essayer de proposer un grand cru à tous ceux qui nous permettent d’être là chaque année car, le bilan en terme de production discographique fait ressortir une évolution de plus de 83 œuvres. Au niveau des clips, il y a une régression quantitative mais pas au niveau qualitatif. Bien au contraire, au niveau qualitatif on remarque que les artistes essayent de faire des clips qui parlent et qui accrochent les téléspectateurs», a fait remarquer le promoteur.

Le grand défi à relever pour cette 17è édition, selon le Commissaire général est de montrer plus de maturité en terme d’organisation. «Il faut que les choses se passent bien, montrer qu’il y a de l’expérience et de la qualité au niveau organisationnel», a-t-il affirmé.

Il est à noter qu’une deuxième conférence de presse viendra situer le public sur le plateau artistique de l’évènement qui se tiendra le 28 avril prochain à la salle des Banquets de Ouaga 2000 avec pour programme un défilé de mode, des prestations artistiques, un diner gala et la remise des trophées aux différents lauréats.

Cette année, il y a 10 catégories pour les prix principaux:

-Kunde du meilleur artiste traditionnel
               A. Madi Zampou
               B. Nana Bibata
               C. Sankuissi Kalambanga
-Kunde du meilleur artiste de musique religieuse
              A. Ella Nikièma
              B. Iklass
              C. Sœur  Anne Marie Kaboré
-Kunde de la meilleure chanson moderne d’inspiration traditionnelle
              A. Bastigomin (Pamika)
              B. Laawol (Dicko Fils)
              C. Maam Lawoto (Dez Altino)
-Kunde de l’artiste le plus joué en discothèque
              A. Dez Altino
              B. Floby
              C. Imilo Lechanceux
-Kunde du meilleur clip vidéo
             A. Mon @ (Malika)
             B. M’yame (Nabalum)
             C. Une minute au village (Imilo)
-Kunde de la révélation
             A. Nabalum
             B. Qu’on sonne  et voix ailes 
             C. Will B Black
-Kunde de l’espoir
             A. Nabalum
             B. Will B Black
             C. Zanke
-Kunde du meilleur featuring burkinabè
             A. Bastigomin ( Pamika feat Floby )
             B. Garçon (Dezy feat Donsharp )
             C. Ololokjè (Razben feat Imilo)
-Kunde du meilleur artiste féminin
             A. Idak Bassavé
             B. Natou
             C. Pamika

Pour les prix spéciaux, il y a y a 05 catégories:

-Kunde du meilleur artiste burkinabè de la diaspora
           A. Bérenger Ouedraogo (USA)
           B. IBK “Isabelle Brenda Kaboré” (France)
           C. Julie La Perle (France)
-Kunde du meilleur artiste étranger vivant au Burkina
          A. Barsa 1er (Côte d’Ivoire)
          B. Jeff Le Massa (Côte  d’Ivoire)
          C. Rose Sabine (Côte  d’Ivoire)
-Kunde du meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest
         A. Dj Mix (RCI)
        B. Fanicko (Benin)
        C. Révolution (RCI)
-Kunde du meilleur artiste de l’Afrique centrale
        A. Hiro (Congo)
        B. MR Leo (Cameroun)
        C. Reniss (Cameroun)
-Kunde du meilleur featuring de l’intégration africaine
        A. Art Melody (BF) feat Steevo (Ghana)
        B. Malika (BF) feat Rose Sabine (RCI)
        C. Floby (BF) feat Iba One

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Lors de son discours sur la situation de la Nation prononcé le jeudi 12 avril 2018 devant la représentation nationale, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a promis la fin des délestages d’électricité pour 2019. A-t-il les moyens de tenir promesse?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé