Aujourd'hui,
URGENT
Football: Salitas FC logé dans le groupe B de la Coupe de Confédération avec Etoile du sahel, CS Sfaxien et Enugu Rangers   
Burkina: Christophe Joseph Marie Dabiré nommé Premier ministre en remplacement de Paul Kaba Thiéba
Burkina: dans une déclaration, les évêques invitent les fidèles à prier pour la paix durant tout le mois de février 2019
RDC: la Cour constitutionnelle confirme la victoire de Tshisekedi, Fayulu se proclame président
Mali: huit Casques bleus ont été tués dans l'attaque terroriste d'un camp de la mission de l'ONU dans le nord-est du pays
Football: Salitas FC se qualifie pour la phase de poule de la Coupe de la confédération Caf en battant Al Nasr (3-1)
Orodora: 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes 
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»

Les promoteurs du festival balan- kan, avec au centre le président Moussa Traoré (Ph. SM)

CULTURE

Orodara, capitale de la province du Kénédougou abritera du 27 au 30 avril 2017 un festival de balafon. Organisé par l’Association culture et lutte contre la pauvreté chez les jeunes (ACLPJ) et dénommé festival Balan-kan, celui-ci regroupera 16 troupes de musique traditionnelle autour du thème «balafon et cohésion sociale».    Les organisateurs étaient face à la presse le samedi 11 mars 2017 pour livrer le menu.


Selon les promoteurs, cette première édition du festival balan-kan vise à faire la promotion du balafon et la musique traditionnelle, afin d’aider les jeunes talents à développer leur art et éveiller leur sens de créativité dans le domaine du balafon.

Le festival comporte un volet formation et un volet compétition qui regroupe 16 troupes du kénédougou. Il est proposé  à chaque groupe une œuvre imposée, une œuvre au choix et une composition personnelle.

En marge de la compétition, le festival prévoit également une foire commerciale. Cependant, selon les organisateurs, à moins de deux mois de l’événement, le budget estimé à 7,5 millions de francs CFA, est toujours loin d’être bouclé. Ils en appellent à la contribution de bonnes volontés.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé