Aujourd'hui,
URGENT
G5 Sahel: 414 millions d'euros  annoncés pour la force conjointe du G 5 Sahel à l'issue de la conférence de haut niveau
Burkina: le directeur provincial de la police nationale du Ziro suspendu et placé sous mandat de dépôt pour affaires de mœurs (Police)
Burkina: 15 380 kg de cannabis saisis entre novembre 2017 et février 2018 (Douanes).
Culture: Ouagadougou va abriter du 27 février au 1er mars 2018 la première édition du Festival panafricain de la Série"Séries Séries" 
Israël: 750 migrants africains menacés d'expulsion en grève de la faim (RFI)
Football: Le RCK éliminé de la ligue africaine des champions après sa défaite 2 à 0 à Libreville
Football: L’EFO éliminé de la Coupe de la Confédération après sa défaite 1 à 0 contre l’Olympic Star FC du Burundi
Burkina: le journaliste Mahamadi Tiegna nommé directeur général des Editions Sidwaya (Conseil des ministres)
Burkina: Le journaliste Pascal Yemboini Thiombiano nommé  directeur général de la radiodiffusion télévision du Burkina
Mali: deux soldats français tués et un blessé dans l'explosion d'une mine artisanale (RFI)

CULTURE

L’Union Européenne n’est pas restée en marge de la 25é édition du festival panafricain du cinéma de Ouagadougou. Elle a brillée avec trois prix qu’elle a offerts à trois lauréats


Le prix Union européenne ACP est une première au fespaco. C’est un prix conjoint de l’union européenne et le secrétariat des Etat ACP. Il a été décerné à l’Etalon d’or remporté par le sénégalais Alain Gomis avec son film ‘Félicité’. Le prix est d’une valeur de 15 000 euros soit 9 850 000 FCFA. Il est destiné à la promotion de la distribution des films ACP et partant à soutenir les réalisateurs. En plus du film d’Alain Gomis, l’EU a également soutenu les œuvres dans les catégories courtes métrage. Et c’est Kemtiy de Ousmane Mbaye qui a remporté le prix du meilleur film documentaire. Le poulain d’or soutenu par l’EU est revenu à Twiggy Matiwana pour son film ‘L’homme à la bicyclette’.

Le prix selon Manservisi Stefano directeur général de la coopération international et du développement de la commission européenne a couvrir les couts de titrage et/ou de doublage de plusieurs films dans plusieurs langues européennes et africaines. C’est aussi une invite aux réalisateurs africains à une pleine participation aux festivals européens. Cette édition du fespaco est soutenue à hauteur de 256 millions de FCFA par l’Union européenne.  L’initiative est tant appréciée par les organisateurs que les réalisateurs qui espèrent qu’elle s’inscrira qu’une durée.   Rendez-vous est pris en 2019, du 23 février au 2 mars pour la 26é édition du cinéma africain.

Service presse Union Européenne au Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir