Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

CULTURE

L’Union Européenne n’est pas restée en marge de la 25é édition du festival panafricain du cinéma de Ouagadougou. Elle a brillée avec trois prix qu’elle a offerts à trois lauréats


Le prix Union européenne ACP est une première au fespaco. C’est un prix conjoint de l’union européenne et le secrétariat des Etat ACP. Il a été décerné à l’Etalon d’or remporté par le sénégalais Alain Gomis avec son film ‘Félicité’. Le prix est d’une valeur de 15 000 euros soit 9 850 000 FCFA. Il est destiné à la promotion de la distribution des films ACP et partant à soutenir les réalisateurs. En plus du film d’Alain Gomis, l’EU a également soutenu les œuvres dans les catégories courtes métrage. Et c’est Kemtiy de Ousmane Mbaye qui a remporté le prix du meilleur film documentaire. Le poulain d’or soutenu par l’EU est revenu à Twiggy Matiwana pour son film ‘L’homme à la bicyclette’.

Le prix selon Manservisi Stefano directeur général de la coopération international et du développement de la commission européenne a couvrir les couts de titrage et/ou de doublage de plusieurs films dans plusieurs langues européennes et africaines. C’est aussi une invite aux réalisateurs africains à une pleine participation aux festivals européens. Cette édition du fespaco est soutenue à hauteur de 256 millions de FCFA par l’Union européenne.  L’initiative est tant appréciée par les organisateurs que les réalisateurs qui espèrent qu’elle s’inscrira qu’une durée.   Rendez-vous est pris en 2019, du 23 février au 2 mars pour la 26é édition du cinéma africain.

Service presse Union Européenne au Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir