Aujourd'hui,
URGENT
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation

Au centre, le DG de la maison de la culture. (Photo: SM)

CULTURE

La maison de la Culture monseigneur Anselme Titianma Sanon de Bobo Dioulasso organise du 9 avril au 8 mai 2017 une grande exposition d’œuvres d’art plastique. Première du genre, cette exposition est l’occasion pour le public de se familiariser à l’art plastique et de se frotter, tout un mois durant, aux créateurs qui seront eux-mêmes sur place pour décoder le langage artistique, à travers l’explication des différentes œuvres.


En partenariat avec les associations d’artistes plasticiens que sont Couleurs pinceaux et Tériyuma, et avec l’accompagnement du musée communal Sogossira Sanou, la maison de la culture ouvre gratuitement ses portes au grand public du 9 avril au 8 avril prochain, pour une visite d’exposition d’œuvres d’art plastique. L’information a été donnée par le directeur général de la maison de la culture, Etienne Lompo, au cours d’une conférence de presse le samedi 4 mars 2017.

Cette exposition placée sous le thème « Clin d’œil », se déroulera sur les deux allées principales et sur l’esplanade de la maison de la culture. Avec, au menu 105 chef d’œuvres dans les domaines de la peinture, de la sculpture sur bois, du bronze, du batik, des installations ou arts de la récupération, œuvres concoctées par des maitres en la matière, 21 artistes, dont 7 lauréats de la semaine nationale de la culture (SNC) et des grands prix nationaux.

Cette toute première édition est placée sous le patronage du ministre de la Culture, Tahirou Barry et sous le parrainage du directeur général de la Sofitex, Wilfried Yaméogo.

Serge Maurille (correspondant à Bobo-Dioulasso)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé