Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

Au centre, le DG de la maison de la culture. (Photo: SM)

CULTURE

La maison de la Culture monseigneur Anselme Titianma Sanon de Bobo Dioulasso organise du 9 avril au 8 mai 2017 une grande exposition d’œuvres d’art plastique. Première du genre, cette exposition est l’occasion pour le public de se familiariser à l’art plastique et de se frotter, tout un mois durant, aux créateurs qui seront eux-mêmes sur place pour décoder le langage artistique, à travers l’explication des différentes œuvres.


En partenariat avec les associations d’artistes plasticiens que sont Couleurs pinceaux et Tériyuma, et avec l’accompagnement du musée communal Sogossira Sanou, la maison de la culture ouvre gratuitement ses portes au grand public du 9 avril au 8 avril prochain, pour une visite d’exposition d’œuvres d’art plastique. L’information a été donnée par le directeur général de la maison de la culture, Etienne Lompo, au cours d’une conférence de presse le samedi 4 mars 2017.

Cette exposition placée sous le thème « Clin d’œil », se déroulera sur les deux allées principales et sur l’esplanade de la maison de la culture. Avec, au menu 105 chef d’œuvres dans les domaines de la peinture, de la sculpture sur bois, du bronze, du batik, des installations ou arts de la récupération, œuvres concoctées par des maitres en la matière, 21 artistes, dont 7 lauréats de la semaine nationale de la culture (SNC) et des grands prix nationaux.

Cette toute première édition est placée sous le patronage du ministre de la Culture, Tahirou Barry et sous le parrainage du directeur général de la Sofitex, Wilfried Yaméogo.

Serge Maurille (correspondant à Bobo-Dioulasso)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir