Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

Au centre, le DG de la maison de la culture. (Photo: SM)

CULTURE

La maison de la Culture monseigneur Anselme Titianma Sanon de Bobo Dioulasso organise du 9 avril au 8 mai 2017 une grande exposition d’œuvres d’art plastique. Première du genre, cette exposition est l’occasion pour le public de se familiariser à l’art plastique et de se frotter, tout un mois durant, aux créateurs qui seront eux-mêmes sur place pour décoder le langage artistique, à travers l’explication des différentes œuvres.


En partenariat avec les associations d’artistes plasticiens que sont Couleurs pinceaux et Tériyuma, et avec l’accompagnement du musée communal Sogossira Sanou, la maison de la culture ouvre gratuitement ses portes au grand public du 9 avril au 8 avril prochain, pour une visite d’exposition d’œuvres d’art plastique. L’information a été donnée par le directeur général de la maison de la culture, Etienne Lompo, au cours d’une conférence de presse le samedi 4 mars 2017.

Cette exposition placée sous le thème « Clin d’œil », se déroulera sur les deux allées principales et sur l’esplanade de la maison de la culture. Avec, au menu 105 chef d’œuvres dans les domaines de la peinture, de la sculpture sur bois, du bronze, du batik, des installations ou arts de la récupération, œuvres concoctées par des maitres en la matière, 21 artistes, dont 7 lauréats de la semaine nationale de la culture (SNC) et des grands prix nationaux.

Cette toute première édition est placée sous le patronage du ministre de la Culture, Tahirou Barry et sous le parrainage du directeur général de la Sofitex, Wilfried Yaméogo.

Serge Maurille (correspondant à Bobo-Dioulasso)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir