Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

CULTURE

Le film «Félicité» du Franco-sénégalais Alain Gomis a remporté le samedi 4 mars 2017 pour une 2è fois, l’Étalon d’or du Yennenga du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco 2017). Voici le palmarès officiel de cette 25è édition du Fespaco.


Palmarès Officiel

Etalon d’or de Yennenga:

« Félicité » de Alain Formose Gomis (Sénégal)

Etalon d’argent de Yennenga:

« L’Orage africain, un continent sous influence » de Sylvestre Amoussou (Bénin)

Etalon de bronze de Yennenga:

« A Mile In My Shoes » de Saïd Khallaf (Maroc)

Films documentaires

1er prix:

« Kemtiyu, Séex Anta (KEMTIYU, CHEIKH ANTA) » de Ousmane-William Mbaye (Sénégal)

2e prix:

« Congo ! Le silence des crimes oubliés » de Gilbert Balufu (R.D. Congo)

3e prix:

« A footnote in ballet history ? » de Abdel Khalek Hisham (Egypte)

Films des écoles africaines de cinéma

Prix du meilleur film de fiction:

« Down side up” de Peter OWUSU – University of Legon (Ghana)

Prix du meilleur film documentaire des écoles de cinéma:

« Nubuke » de Aryee BISMARK – National Film and télévision Institute (Ghana)

Prix spécial des écoles africaines de cinéma:

« Heritage » de Fatoumata Tioye COULIBALY (Mali)

Meilleure série télé:

« Tundu Wundu » – Abdoulahad WONE (Sénégal)

Prix spécial du jury

« Aphasie » –  Hyacinthe HOUNSOU (Côte d’Ivoire)

-Poulain d’or

« Hymenee » de Violaine Maryam Blanche BELLET (Maroc)

-Poulain d’argent:

« The bicycle man » de Twiggy MATIWANA (Afrique du sud)

-Poulain de bronze:

« Khallina hakka khir » de Mehdi M. BARSAOUI (Tunisie)

Mention spéciale du jury:

« A place for myself » de Marie Clémentine DUSABEJAMBO (Rwanda)

– Prix du meilleur montage:

« L’interprète » de Olivier Meliche Koné (Côte d’Ivoire)

-Prix de la meilleure musique:

« Le puits » de Lotfi Bouchouchi (Algérie)

– Prix du meilleur décor:

« The lucky specials » de Rea Rangaka (Afrique du Sud)

– Prix du meilleur son:

« Félicité » de Alain Formose Gomis (Sénégal)

– Prix de la meilleure image:

« Zin’naariya ! » de Rahmatou Kéïta (Niger)

– Prix du meilleur scénario:

« La forêt du Niolo » de Adama Roamba (Burkina Faso)

– Prix de la meilleure interprétation féminine:

 « A la recherche du pouvoir perdu » de Mohammed Ahed Bensouda (Maroc)

– Prix de la meilleure interprétation masculine:

« Wulu » de Daouda Coulibaly (Mali)

– Prix de la meilleure affiche:

« The lucky specials » de Rea Rangaka (Afrique du Sud)

-Prix Oumarou Ganda

« Le puits » de Lotfi Bouchouchi (Algérie)

-Prix Paul Robeson:

« Frontières », Apolline Traoré (Burkina Faso)


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir