Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

CULTURE


La 25è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) referme ses portes ce samedi 4 mars 2017. En attendant, les différents lauréats des prix spéciaux savourent leur joie de décrocher un prix à cette biennale du cinéma africain.


Le palmarès

Le prix Félix Houphouët Boigny du Conseil de l’Entente de 10 millions francs CFA et le prix Cedeao de l’intégration pour le meilleur film Ouest-africain de 15 millions vont à «Frontières» d’Apolline Traoré du Burkina.

Le prix Unicef de 7 millions de francs CFA et le prix de la ville de Ouagadougou de 3 millions de francs CFA sont décernés à «La rue n’est pas ma mère» de Jérôme Yaméogo du Burkina Faso

Le prix Sembène Ousmane d’Ecobank de 5 millions de francs CFA va au long métrage «Wùlu» de Daouda Coulibaly du Mali.

Le prix Soumanou Vieira de la Fédération africaine de la critique cinématographique (FACC) est remporté par le film «A mile in my shoes» de Said Khallaf du Maroc.

Le prix «Signis» de 2 millions de francs CFA va au film «The lucky specials» de Rea Rangaka d’Afrique du sud. Une mention spéciale a été faite à «A mile in my shoes» de Said Khallaf du Maroc par le jury de l’Association catholique mondiale de la communication (Signis).

Le prix Thomas Sankara de 3 millions de francs CFA de la Guilde africaine des réalisateurs et producteurs et le prix de la chance de la Lonab de 2 millions de francs CFA vont à «A place for myself» de Marie Clémentine Dusabejambo du Rwanda.

Le prix de l’ONG WaterAid pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement de 5 millions de francs CFA est décerné au film «Le puits» de Lofti Bouchouchi d’Algérie.

Le prix santé et sécurité au travail de 2 millions de francs CFA va à «Bons baisers de Morurua» de Larbi Benchiha d’Algérie.

Le prix spécial de l’Assemblée nationale de 7 millions de francs CFA va à «L’Orage africain» de Sylvestre Amoussou du Bénin.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir