Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans

CULTURE


La 25è édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) referme ses portes ce samedi 4 mars 2017. En attendant, les différents lauréats des prix spéciaux savourent leur joie de décrocher un prix à cette biennale du cinéma africain.


Le palmarès

Le prix Félix Houphouët Boigny du Conseil de l’Entente de 10 millions francs CFA et le prix Cedeao de l’intégration pour le meilleur film Ouest-africain de 15 millions vont à «Frontières» d’Apolline Traoré du Burkina.

Le prix Unicef de 7 millions de francs CFA et le prix de la ville de Ouagadougou de 3 millions de francs CFA sont décernés à «La rue n’est pas ma mère» de Jérôme Yaméogo du Burkina Faso

Le prix Sembène Ousmane d’Ecobank de 5 millions de francs CFA va au long métrage «Wùlu» de Daouda Coulibaly du Mali.

Le prix Soumanou Vieira de la Fédération africaine de la critique cinématographique (FACC) est remporté par le film «A mile in my shoes» de Said Khallaf du Maroc.

Le prix «Signis» de 2 millions de francs CFA va au film «The lucky specials» de Rea Rangaka d’Afrique du sud. Une mention spéciale a été faite à «A mile in my shoes» de Said Khallaf du Maroc par le jury de l’Association catholique mondiale de la communication (Signis).

Le prix Thomas Sankara de 3 millions de francs CFA de la Guilde africaine des réalisateurs et producteurs et le prix de la chance de la Lonab de 2 millions de francs CFA vont à «A place for myself» de Marie Clémentine Dusabejambo du Rwanda.

Le prix de l’ONG WaterAid pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement de 5 millions de francs CFA est décerné au film «Le puits» de Lofti Bouchouchi d’Algérie.

Le prix santé et sécurité au travail de 2 millions de francs CFA va à «Bons baisers de Morurua» de Larbi Benchiha d’Algérie.

Le prix spécial de l’Assemblée nationale de 7 millions de francs CFA va à «L’Orage africain» de Sylvestre Amoussou du Bénin.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé