Aujourd'hui,
URGENT
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)

CULTURE

En marge du Fespaco, le réalisateur sénégalais Mag Maguette a rendu un hommage à une figure historique du cinéma africain et du Fespaco, Sembène Ousmane à travers la dédicace de l’œuvre intitulée «Sembène Ousmane: le précurseur et son legs». L’auteur Mag Maguette Diop y dresse un bilan du cinéma africain depuis les Indépendances à nos jours.


Ecrivain, réalisateur, acteur du cinéma, Sembène Ousmane est l’un des pères fondateurs du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). Décédé en 2007, il demeure toujours présent dans la mémoire des cinéastes. A cette 25è édition de la biennale du cinéma, un hommage lui a été rendu. « Sembène Ousmane: le précurseur et son legs» c’est le titre de l’ouvrage de plus de 200 pages qui lui a été dédié. Le document fait le bilan du cinéma africain depuis les indépendances jusqu’à nos jours.

L’auteur traite aussi des hommes qui ont fait le cinéma sénégalais rappelant à un devoir de mémoire. Il fait parcourir aux lecteurs, les différentes générations de cinéastes tout en évoquant 2000 ; l’année du numérique

« J’ai pris Sembène Ousmane comme fondement de ce livre. Vous trouverez toute la filmographie de tous les cinéastes de nos indépendances jusqu’aujourd’hui, jusqu’au jeune Alain Gomiz : la génération de 2000. Toute cette génération s’y trouve avec leur filmographique. Vous y trouverez aussi tout le bilan économique de nos Etats sur le cinéma sénégalais» a expliqué l’auteur.

Avec cette dédicace, c’est un rêve qui se réalise pour l’auteur. Ce livre est un héritage que Maguette Diop veut aussi légué à la jeune génération comme les précurseurs l’ont fait à leur époque à l’instar de Sembène Ousmane. « A travers cette œuvre, je veux que vraiment les jeunes cinéastes sachent les personnes qui ont fait le cinéma africain. C’est ça les repères pour que la jeunesse avance » a conclu le réalisateur sénégalais.

Ylkohanno Somé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé