Aujourd'hui,
URGENT
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires

CULTURE

«The Lord plus one» ou encore «Le Seigneur plus un», est un film du réalisateur ghanéen, Kwaw Ansah. Bien connu pour avoir été lauréat de l’Etalon de Yennenga 1989 avec le film «Héritage Africa», Kwaw Ansah est en lice pour cette 25è édition du Festival panafricain de cinéma et de télévision de Ouagadougou (Fespaco) au Burkina Faso.


Le film «The Lord plus one» traite de la question des faux prophètes et les façons dont ils emploient pour duper les croyants sans méfiance. Ekow Smith-Asante, dans le rôle de prophète Gabriel, escroque les gens avec des messages supposés de Dieu au sujet de leur vie. Il est clair que ses actions sont conduites par la cupidité et la convoitise, car il persuade les gens pour de l'argent et même viole une femme mariée.

Les films de M. Ansah, tels que «Love Brewed In The African Pot», «Heritage Africa» et «Crossroads of Trade, carrefour des gens» ont déjà remporté des prix importants lors des précédents Fespaco. A cette édition de la biennale, le vétéran réalisateur espère que «Praising The Lord plus one» puisse retenir l’attention des cinéphiles voir remporté le prestigieux Etalon du yennenga.Trois des acteurs du film, notamment Ama K. Abebrese, Adjetey Anang, Ekow Smith-Asante  et Kwaw Ansah le réalisateur lui-même sont annoncé à Ouagadougou pour le festival.

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir