Aujourd'hui,
URGENT
Ghana: le gouvernement décrète une semaine de deuil national après le décès de Kofi Annan
ONU: l'ancien secrétaire général, Kofi Annan est décédé à l'âge de 80 ans
Soum: un militaire perd la vie dans une opération de déminage (Burkina 24)
Inde: le bilan des inondations s’élève actuellement à plus de 324 morts et des centaines de milliers de déplacés
Tuy: deux civils tués dans une embuscade, 5 blessés dont un policier
Football: la France, championne du monde, en tête du classement Fifa
Football: le Burkina Faso maintient son rang de 8e africain et se classe 52e au niveau mondial selon la Fifa
Musique: la « reine de la soul », Aretha Franklin s'est éteinte ce 16 août à l'âge de 76 ans
Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) réélu avec 67,17% des voix
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan

CULTURE

«The Lord plus one» ou encore «Le Seigneur plus un», est un film du réalisateur ghanéen, Kwaw Ansah. Bien connu pour avoir été lauréat de l’Etalon de Yennenga 1989 avec le film «Héritage Africa», Kwaw Ansah est en lice pour cette 25è édition du Festival panafricain de cinéma et de télévision de Ouagadougou (Fespaco) au Burkina Faso.


Le film «The Lord plus one» traite de la question des faux prophètes et les façons dont ils emploient pour duper les croyants sans méfiance. Ekow Smith-Asante, dans le rôle de prophète Gabriel, escroque les gens avec des messages supposés de Dieu au sujet de leur vie. Il est clair que ses actions sont conduites par la cupidité et la convoitise, car il persuade les gens pour de l'argent et même viole une femme mariée.

Les films de M. Ansah, tels que «Love Brewed In The African Pot», «Heritage Africa» et «Crossroads of Trade, carrefour des gens» ont déjà remporté des prix importants lors des précédents Fespaco. A cette édition de la biennale, le vétéran réalisateur espère que «Praising The Lord plus one» puisse retenir l’attention des cinéphiles voir remporté le prestigieux Etalon du yennenga.Trois des acteurs du film, notamment Ama K. Abebrese, Adjetey Anang, Ekow Smith-Asante  et Kwaw Ansah le réalisateur lui-même sont annoncé à Ouagadougou pour le festival.

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir