Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

CULTURE

En marge de la 25è édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou, le groupe Vivendi, par le biais de sa filiale Canal+, a offert une salle de cinéma ultramoderne -«Canal Olympia»- au Burkina Faso. Ce joyau architectural a été inauguré ce vendredi 24 février par le président Roch Marc Christian Kaboré.



Le monde du cinéma aura le regard vissé sur le Burkina Faso et sa capitale Ouagadougou avec la 25è édition du Fespaco qui débute ce samedi 25 février 2017. La culture sera donc mise sur le piédestal et la multitude d’invités foule déjà le sol du pays. Et comme qui parle de cinéma parle de salle de cinéma, le joyau architectural «Canal Olympia Yennenga», viendra à n’en point douter apporter une plus-value dans l’offre en matière de salle de cinéma au Burkina Faso.



Cette salle, ultramoderne et écologique, est l’œuvre du groupe Vivendi. Elle permettra l’éclosion certaine de futurs talents dans le domaine culturel car sa polyvalence touche aussi la musique. Située dans le quartier chic de Ouaga 2000, «Canal Olympia Yennenga» est une salle de 300 places dotée d’équipements de projection et de sonorisation numérique des plus modernes, d’un grand espace récréatif. C’est une infrastructure autonome car alimentée par l’énergie solaire, qui coûte globalement deux milliards de francs CFA. La salle dispose d’un écran Scope et de ce qui se fait de mieux en matière de son (Dolby 7.1).



C’est donc à juste titre que Mme Rihanata Nadambega_Kaboré, maire de l’arrondissement 12 de Ouagadougou, estime que «la localisation de Canal Olympia Yennenga qui est face au monument des martyrs, en plus d’être témoin, est un outil de sensibilisation, de formation, d’information et de partage d’émotions (…) Canal Olympia Yennenga est pour nous, un instrument de transmission de savoir, de savoir-faire, de savoir-être et de culture qui contribuera sans nul doute, à la promotion de certains des objectifs de ce mémorial».

De son côté, le ministre en charge de la Culture Tahirou Barry a dit sa reconnaissance au groupe Vivendi. « Ouagadougou, capitale du cinéma africain est d’autant plus comblée que ce joyau arrive à point nommé à la veille de la 25ème édition du FESPACO. C’est un soleil nouveau qui se lève dans le ciel cinématographique national avec l’accroissement de la disponibilité et de la qualité des infrastructures culturelles conformément au programme prioritaire du Président du Faso », a indiqué M. Barry.



Pour sa part, le chef de l’Etat estime que «la construction de cette salle vient à point nommé et c’est une marque de confiance faite au Burkina Faso». Roch Marc Christian Kaboré espère d’ailleurs qu’il y aura une deuxième salle du genre dans les mois à venir. Un appel qui semble être entendu par Seydou Diakité, directeur général de Bolloré Transports et Logistics/Burkina.

Signalons que Canal Olympia Yennenga s’inscrit dans un réseau de plusieurs dizaines de salles qui seront déployées progressivement en Afrique Centrale et de l’Ouest par le groupe Vivendi. Selon Corinne Bach, présidente directrice générale de Canal Olympia et vice-présidente de Vivendi village, «quatre salles Canal Olympia ont été ouvertes depuis le début de cette année au Cameroun, en Guinée, au Niger et, aujourd’hui, au Burkina Faso. Plusieurs salles supplémentaires verront le jour dans d’autres pays africains au cours de 2017».

 Madame Bach a précisé que la nouvelle salle de Ouagadougou accueillera 18 séances de projections cinématographiques par semaine à la fois pour le public adulte et jeune.
 




Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

#1 masono 28-08-2017 02:45
Je suis tombé paar pur hasard en cherchant sur Twitter sur votre site web, les sujets sont
vraiment bien rédigé, je le met en bookmark
Citer