Aujourd'hui,
URGENT
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana

Le comité d’organisation de la 4ème édition de « Mod’Afrik » a animé un point de presse ce vendredi 11 novembre 2016 à Ouagadougou pour annoncer la tenue de l’évènement du 29 novembre au 5 décembre 2016 à Ouagadougou. Avec pour thème « Femmes, fistules et Sida », cette 4ème édition s’inscrit dans la dynamique des éditions passées, à savoir, mettre la mode au service des causes humanitaires, notamment les femmes souffrants de fistules et du VIH/Sida.

Le comité d’organisation de Folies de mode était face aux médias ce lundi 9 novembre 2016. Il s’agissait à l’occasion de ce point de presse de communiquer sur les nouvelles dispositions prises pour la tenue de l’édition 2016 de ce rendez-vous de la mode vestimentaire.

Le «Recueil de textes politiques: articles et interviews de 2002 à 2015» de Valère Somé et «Poèmes d’insurrection» de Ernest Compaoré deux ouvrages traitant de l’histoire récente du Burkina Faso. Ont été dédicacés samedi 5 novembre 2016 à Ouagadougou.

«Un président au maquis», le tout premier film de la structure Afrique films réalisé par Laurent Goussou-Deboise avec la collaboration de Hilaire Thiombiano, a été projeté pour la première fois en salle ce jeudi 3 novembre 2016 à l’Institut Français de Ouagadougou. Cette séance inaugurale a connu la participation de nombreux cinéphiles, de la quasi-totalité de l’équipe de tournage et de quelques professionnels du 7e art burkinabè.

Une quinzaine de pièces de théâtre meublent la 9e édition des Récréâtrales. Parmi ces représentations, une retient l’attention : celle tirée de l’œuvre « Une saison au Congo » de Aimé Césaire. A l’occasion, une halte a été marquée par le « collectif Béneeré », en collaboration avec le Théâtre national populaire de Villeurbanne de France (TNP), pour saluer la mémoire de « cet illustre et immense poète ».

Ce samedi 29 octobre, s’est ouvert la 9e édition des Récréâtrales à Ouagadougou. Ce rendez-vous qui se tient tous les deux ans, se veut être un espace panafricain d’écriture, de création, de recherche et de diffusion théâtrales, s’articulant en trois étapes dont la recherche, la formation, et la dernière prenant en compte la production et la diffusion. Dans une interview qu’il nous a accordé, Aristide Tarnagda, le directeur artistique dudit festival, nous fait part du sentiment de satisfaction qui l’anime à mi-parcours.

La 3è édition du Festival écrans à ciel ouvert (Feco) se tient à Ouagadougou du 6 au 11 décembre 2016. Placé sous le thème : « Cinéma, citoyenneté et sécurité », l’édition 2016 du Féco accorde une part-belle aux communes rurales de la province du Kadiogo. Le comité d’organisation de ce festival a animé une conférence de presse ce mardi 25 octobre 2016 pour lever un coin de voile sur les activités de cette édition.

Le Syndicat national des artistes musiciens du Burkina Faso (Synamub) était face aux journalistes ce vendredi 21 octobre 2016 à Ouagadougou. L’objectif était de faire part des conditions de vie des artistes et de plaider pour le rayonnement de la musique burkinabè.

Le moins que l’on puisse à propos des préparatifs de cette 9e édition des Récréâtrales, c’est que les petits plats sont en train d’être mis dans les grands, afin de pouvoir répondre aux attentes des festivaliers. Les travaux avancent sur tous les plans, comme nous avons pu le constater ce samedi 8 octobre 2016, au cours d’une conférence de presse pas comme les autres.

Plus qu’un concert, ce fût simplement un moment de communion entre Alpha Blondy et ses fans ce vendredi 30 septembre 2016 au stade municipal de Ouagadougou.

Annoncé pour deux concerts à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso, la star  ivoirienne du reggae, Alpha Blondy, est à Ouagadougou depuis ce 28 septembre 2016. Prévu pour 20h40mn, c’est finalement à 22h15mn que l’avion (Air Burkina) transportant Alpha Blondy a atterri à l’aéroport international de Ouagadougou.

Finfou Yougbaré à l’état-civil, l’artiste chanteur Finfou se veut le porte-flambeau de la culture zoga. En plus des deux albums à son actif, l’artiste est le « parrain » d’une dizaine de jeunes artistes originaires de sa région natale, le Gourma.