Aujourd'hui,
URGENT
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer
Tunisie: l'universitaire Kaïs Saïed élu président au second tour de la présidentielle (Sondages)
Nobel: le prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed
Tunisie: la justice a décidé de libérer le candidat à la présidentielle Nabil Karoui, en détention pour des soupçons de fraude fiscale
Fonds mondial: le montant des 14 milliards de dollars pour éradiquer le Sida, la tuberculose et le paludisme d'ici à 2030 a été atteint
Littérature: les Nobel de littérature 2018 et 2019 attribués à la Polonaise Olga Tokarczuk et à l’Autrichien Peter Handke
Fonds mondial: le Burkina Faso s’engage pour un montant d’un million de dollars soit près de 595 millions de FCFA
Ouagadougou: une importante quantité de déchets biomédicaux saisie par la Police municipale
Burkina: le collectif des syndicats de l’aéronautique civile suspend son mot d’ordre de grève de 48 heures ( du 11 au 12 octobre)
Téléphonie: le Rwanda présente son premier smartphone « Made in Africa »

Adjaratou Ouédraogo fait partie du cercle restreint des femmes peintres au Burkina.  Autodidacte, ses œuvres produites dans un ancrage plus sociétal et militant en disent long.  Après plusieurs années de créations, elle ajoute une autre corde à son arc. Ce vendredi 14 septembre 2018, elle a inauguré l’Espace Soarba, une résidence de création pour les artistes du Burkina et d’ailleurs.

Prévue pour se tenir le samedi 1er décembre 2018 à Ouagadougou, «Les Sotigui Awards» est une cérémonie de distinction des meilleurs acteurs du cinéma africain et de la diaspora. Pour cette édition 2018, ils sont au total 36 acteurs comédiens nominés dans 13 catégories dont le SOTIGUI D’OR. Cette année, l’innovation majeure de cette cérémonie sera la mise en place d’une académie pour l’Afrique qui aura pour mission, de promouvoir et de pérenniser les Sotigui Awards.

L’Association Nomad Express a tenu du 6 au 24 aout 2018 à Ouagadougou, son programme de mentorat édition 2018. Cette édition qui a réuni 6 danseurs venant du Burkina Faso, des Etats-Unis d’Amérique et de la Côte d’Ivoire sous la houlette de Olivier Tarpaga, organisateur, et trois chorégraphes burkinabè, avait pour objectif de permettre aux participants de développer leurs projets sous le regard de leurs ainés tout en découvrant leur technique et leurs univers chorégraphique. Dans cet entretien avec Fasozine, le danseur-chorégraphe-musicien, Olivier Tarpaga, initiateur du programme, évoque entre autres les grandes lignes du mentorat 2018, les perspectives et de sa vision sur l’univers chorégraphique burkinabè.

En marge de sa visite officielle en Chine, le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré, s'est rendu sur l’un des plus célèbres monuments du pays dans la matinée de ce samedi 1er septembre 2018.

L’artiste burkinabè Aziz Sana alias Sana Bob entame une tournée nationale dans les 13 régions du Burkina. Cette tournée dite «Tournée nationale vivre ensemble» a pour objectif de renforcer les bases culturelles et traditionnelles d’union et de cohésion sociale tout en cultivant l’élan de consolidation de la citoyenneté, d’amour et d’intégration.

Un croisement entre l’ancienne génération et la nouvelle génération. L’ancienne école et la nouvelle école sur un même plateau chorégraphique. C’est ce qu’est en train de concocter Salia Sanou avec Germaine Acogny. Ce duo intitulé « de beaucoup de vous » fait partie du triptyque Multiple-s, une poétique de la rencontre qui réunit trois face-à-face conçus et interprétés par Salia Sanou. D’abord avec Nancy Huston (De vous à moi), ensuite avec Germaine Acogny (De beaucoup de vous) et enfin Babx (Vous serez là).

La 10e édition du projet engagement féminin porté par la compagnie Auguste-Bienvenue s’est déroulée du 2 au 28 juillet 2018 à Ouagadougou. Pour ce 10e acte du projet dont l’objectif est de corriger la faible présence des femmes parmi les artistes chorégraphes africains, plusieurs activités ont été menées : résidence de formation, matinée rétrospective ; une table ronde sur l’engagement des femmes dans la création artistique en Afrique et le spectacle « les Vivants » comme clou de l’édition 2018. Dans cet entretien avec Fasozine, Bienvenue Bazié, Co-initiateur du projet dresse le bilan de l’édition 2018.

L’équipe d’organisation du concours artistique, « Star Kids », avec la promotrice en tête, Jordana Brouta Foppa a animé ce mercredi 8 aout 2018 une conférence de presse. Cette rencontre avec la presse avait pour objectif de dévoiler les grands axes de  «  Star kids » qui est une émission de concours  artistique télévisée pour enfants. L’événement  se tiendra du 15 septembre au 22 décembre 2018 à Ouagadougou.

Produit par la Cour du Naaba du musicien Alif Naaba, l’album de 12 titres de l’artiste Nabalüm a été présentée officiellement à travers une conférence de presse, à Ouagadougou le vendredi 20 juillet dernier. Par cet album, Nabalüm invite ce qu’on l’accepte tel qu’elle se présente d’où l’avoir intitulé « Saké », en langue mooré qui signifie en français « accepte ».

«Ouaga swagg awards», c’est la nouvelle trouvaille de jeunes ouagalais. Première du genre, la finale de l’édition 2018 s’est tenue le week-end dernier à Ouagadougou. Cet évènement selon Oliab Kouadio son promoteur, a pour objectif de révéler les jeunes «branchés» de la ville de Ouagadougou.

La finale de l’élection Miss Burkina édition 2018 aura lieu le vendredi 27 juillet prochain. Ce lundi 23 juillet 2018, le nouveau comité présidé par Alpha Ouédraogo a levé un coin de voile sur le contenu de cette finale qui se tiendra cette année, au pavillon «Le soleil levant» du Salon international de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO).

extrait du spectacle "Les vivants"

La 10e édition du projet « engagement féminin » se tient dans la capitale burkinabè du 2 au 28 juillet 2018. Ledit projet porté par la Compagnie Auguste-Bienvenue, a pour objectif de corriger la faible présence des femmes parmi les artistes chorégraphes sur le continent africain et au Burkina Faso en particulier. Les grandes articulations de ce 10e acte ont été dévoilées à la presse le lundi 16 juillet 2018 au Centre de Développement chorégraphique-La Termitière.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé