Aujourd'hui,
URGENT
Soum : des hommes armés non identifiés ont emporté lundi plus de 200 bœufs dans le village de Gadiouga.
Siao: l'agent comptable et le Caissier condamnés à 60 mois de prison ferme, 10 millions de francs CFA d’amende pour détournement.
Education: des enseignants recrutés sur mesures nouvelles en 2016 manifestent pour réclamer le payement de 8 mois d’arriérés de salaire. 
Padema: deux producteurs de coton retrouvés morts pendus dans leur champ à Pandema, à 70km de Bobo Dioulasso (Ouaga FM).
Guinée Bissau : un nouveau contingent de 140 militaires burkinabè (4 officiers et 136 sous-officiers) déployé dans les prochains jours.
Culture : le total des droits d'auteurs à partager par le BBDA s’élève à plus de 324 millions de FCFA, à repartir entre 13 881 artistes.
Russie 2018: l'attaquant Gafar Sirima du club FK Tambov, en deuxième division russe, vient d'être appelé pour compléter la liste des Étalons.
Maroc: le cinéaste burkinabé Idrissa Ouedraogo préside le jury de la 14è édition du film transsaharien de Zagora.
Rwanda/Génocide:  le parquet de Paris ouvre une information judiciaire contre BNP Paribas pour complicité de crimes contre l'humanité.
SITHO 2017 : le Niger, pays invité d’honneur du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou. 

Le commissariat général des Sotigui Awards 2017 a animé, ce samedi 13 septembre 2017 à Ouagadougou, une conférence de presse. La tenue prochaine de la soirée de reconnaissance des meilleurs comédiens et la liste des nominés ont été au menu des échanges.

La 12e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) se tiendra du 28 septembre au 1er octobre 2017 sous le thème: «Tourisme interne : enjeux et défis». Pour le comité d’organisation qui a rencontré la presse ce jeudi 21 septembre 2017, cette édition a pour objectif d’encourager la réflexion sur la problématique de la promotion du tourisme interne.

On dit de sa voix qu’elle est «forte, dense et à la fois sensuelle». Ce qui sans doute poussé «Merveilles Production» à enrôler cette nouvelle étoile montante de la musique burkinabè. Eunice Goula, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, vient de déposer son premier album dans les bacs à disques. Intitulé «I tourka» (écouter en langue Bissa), l’œuvre, véritable concentré de mélodies et de sagesse a été présentée le 14 septembre 2017 à Ouagadougou.

Désiré Wendyam Yaméogo est plus connu sous le pseudonyme de HD 44 dans le milieu artistique burkinabè. Enseignant de son état, il a décidé de mettre son talent musical au service des mélomanes. Après un premier en 2012, il récidive avec un deuxième album dans lequel, il rend hommage à sa marraine.

La deuxième édition de Ouaga film Lab, plateforme de développement et de coproduction de projets cinématographiques, se tient du 11 au 23 septembre 2017 à Ouagadougou. Ce lundi 11 septembre, les organisateurs ont animé une conférence de presse pour donner les grandes articulations de cette deuxième édition.

Longtemps sollicité par ses fans pour son talent, le bassiste Achille Ouattara depuis Bruxelles, sa terre de résidence, sort enfin son premier album. Baptisé « Douahou », l’œuvre a été entièrement enregistré à Bruxelles et comporte 7 titres.

Les compétions dans les disciplines d’expressions traditionnelles deviennent  uniquement régionales. Le premier de chaque région se produira en exhibition sur plusieurs plateaux à la Semaine nationale de la culture (SNC). «Cette option permet de valoriser d’avantage nos troupes traditionnelles qui n’ont pas de cadre d’expression en dehors de la SNC », a expliqué, jeudi, le directeur général de la SNC, Golo Barro.

«Frontières», le dernier film de la réalisatrice burkinabè Apolline Traoré a été projeté jeudi 19 août 2017, au ciné Rialto d’Amsterdam, à l’occasion de la 8è édition du «World cinema Amsterdam», le festival du cinéma mondial de la cité qui se déroule du 17 au 26 août prochain.

Etabli depuis 13 ans maintenant à New York, aux Etats-Unis, Kiswendsida Gérard Koala, très attaché à la culture de sa terre natale, crée, en 2015, le Festival Ouaga New York afin de faire vivre la culture burkinabè dans cette ville américaine en symbiose avec la diaspora. Fasozine a rencontré pour vous celui qui faisait partie, dans les années 2000, du grand cercle des opérateurs culturels et promoteurs de spectacles burkinabè les plus en vogue, et qui est aujourd’hui agent social et disc-jockey à New York. Il aborde entre autres, avec notre reporter, les grandes articulations de son événementiel, dont la troisième édition se tiendra du 15 au 17 septembre 2017.

Du 17 au 28 août prochain, se tient dans la capitale burkinabè la 14ème édition du Festival scientifique et culturel des clubs Unesco universitaires de l’Afrique de l’ouest (Fescuao). La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce samedi 19 août 2017 en présence du représentant du ministre en charge de l’Enseignement scientifique, Urbain Couldiaty.

Les organisations professionnelles des médias et d’entrepreneurs culturels lèvent les sanctions qu’ils avaient prisent contre les membres d’un regroupement d’artistes musiciens après l’agression du animateur de Radio Oméga en fin juin.

Arrivé au Burkina Faso dans les années 1990, Berni Goldblat décide de s’installer à Bobo-Dioulasso, la deuxième ville du pays. Il cofonde l’association Cinomade qui vise à sensibiliser les populations rurales à travers le cinéma itinérant. Il crée également «Les films du Djabadjah», une société de production audiovisuelle. Depuis 2012, il se passionne pour la réhabilitation du Ciné Guimbi. Un projet généreux et humain sur lequel il a bien voulu éclairer les lecteurs de Fasozine. Entretien.