Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Lucienne Ariane ZOMA,  Socio-anthropologue, est nommée 1er vice-président du HCRUN
Niger: le grand griot zarma, Djilbo Badjé, s'est éteint à près de 80 ans (RFI)
Santé: le président du Faso a lancé un appel aux populations afin que le paludisme soit vaincu au Burkina Faso d’ici 2030
Burkina: Le tribunal de Djibo  est fermé «jusqu‘à nouvel ordre» pour «raisons de sécurité»
Siao: le Madagascar, pays invité d’honneur de la 15e édition
Burkina:  «Artisanat africain, exigences du marché et développement technologique» est le thème du Siao 2018 (26 octobre-4 novembre)
Burkina: l’abbé Prosper Bonaventure Ky nommé évêque de Dédougou
Football: l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, du Cameroun et de la Côte d’Ivoire, Henri Michel, est décédé ce 24 avril 2018.
France: Soupçonné de corruption au Togo et en Guinée, l'homme d'affaires français, Vincent Bolloré, en garde à vue.
Burkina: tué lors de l’attaque du camp de la Minusma, le Caporal Yaméogo Ibrahim (35ans) a été inhumé ce lundi au cimetière de Gounguin

Dans l’après-midi de ce vendredi 9 mars  2018, l’ambassadeur de France, Xavier LAPEYRE de Cabanes été reçus en audience par le ministre en charge de la sécurité, Clément P. Sawadogo. Si rien n’a filtré de cette rencontre, il ressort néanmoins qu’il a été question de la situation sécuritaire nationale, foi de Clément P. Sawadogo.

Le président du Faso a eu dans le cadre de la célébration de la 161e journée internationale de la femme, un dialogue direct avec les femmes du Burkina venues des 13 régions du pays. Les échanges ont eu lieu dans l’enceinte du palais des sports de Ouaga 2 000 avec la présence des membres du gouvernement. 

L'Union nationale des Femmes de l'Union pour le progrès et le changement (UNF/UPC) à travers cette déclaration, apporte sa lecture sur la thématique nationale choisie pour l’édition 2018 de la journée internationale de la Femme qui est : « La participation de la femme à la gouvernance : état des lieux, défis et perspective ».

La première session ordinaire de l’année 2018 de l’Assemblée nationale s’est ouverte ce mercredi 7 mars 2018. Sous la houlette d’Alassane Bala Sakandé, président du Parlement, les députés, pendant 90 jours se pencheront sur l’examen de projets et propositions de loi. Aussi, figurent à l’ordre du jour, plusieurs questions orales et écrites.

En prélude au dialogue direct entre le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré et les femmes à l’occasion de la 161e  journée internationale de la Femme, le ministère en charge de la Femme a organisé un panel sur l’impact du quota genre ce mercredi 7 mars 2018 à Ouagadougou.

Après les attaques terroristes dont a été victime le Burkina Faso le 2 mars dernier, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) se dit solidaire du Burkina Faso. Le président de la Commission de l’organisation ouest africaine, Monsieur Jean-Claude Brou, l’a annoncé au Président Roch Marc Christian Kabore au cours d’une audience dans l’après-midi de ce 6 mars 2018

Suspendu quelques heures après son ouverture le 27 février dernier à cause du retrait des avocats de la défense, le procès du putsch manqué de septembre 2015 reprendra le mercredi 21 mars prochain selon des sources judiciaires contactées par Fasozine.

L’enquête sur les attaques perpétrées le vendredi 2 mars dernier contre l’Etat-major général des armées et l’ambassade de France suit son cours. Le bilan fait état de huit soldats burkinabè décédés, huit assaillants tués et 85 blessés. 8 personnes de nationalité burkinabè ont été interpellées et gardées à vue dont deux militaires en service et un radié. C’est ce qui est ressorti de la conférence de presse tenue ce mardi 6 mars 2018, par Maïza Sérémé, Procureur du Faso près le tribunal de Grande instance de Ouagadougou.

La présidente du Conseil supérieur de la Communication (CSC), Nathalie Somé, bénéficie depuis ce lundi 5 mars 2018, d’une liberté provisoire. Elle avait été inculpée et déférée le 6 septembre 2017 dans le cadre d’une enquête portant sur un présumé détournement de fonds publics destinés au volet communication-médias des élections couplées de novembre 2015.  

En marge de sa première session de l’année 2018, le groupe parlementaire MPP a animé une conférence de presse ce mardi 6 mars 2018 à Ouagadougou. L’objectif était de décliner le thème central de cette session et de revenir sur la situation nationale.

Ceci est une déclaration de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) sur la double attaque du 2 mars à Ouagadougou