Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir
Mozambique: le bilan humain du cyclone «pourrait dépasser les 1000 morts»
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés

Pour Ablassé Ouédraogo, président du parti « le Faso Autrement », la composition du nouveau gouvernement du Premier ministre Christophe Dabiré, « n’effleure pas les attentes urgentes des Burkinabè » et cela justifierait l'incompétence du président du Faso à résoudre les problèmes des populations. L’intégralité de sa déclaration ci-dessous. 

Photo: MATDCS

Six partis politiques (2 de la majorité et 4 de l’opposition) ont reçu ce mardi 29 janvier 2019 à Ouagadougou, la subvention destinée aux activités hors campagne au titre de l’année 2018. La cérémonie de remise des chèques a été présidée par le ministre d’Etat, en charge de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo.

Le secrétaire général du ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur François d’Assises Yaméogo à la tête d’une équipe de techniciens de son ministère et du ministère de la Sécurité a rencontré, dimanche 27 janvier 2018, à Bruxelles, les burkinabè établis en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Irlande et au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord pour échanger sur les missions du ministère mais aussi et surtout débattre des préoccupations de cette communauté gérée par l’ambassade du Burkina Faso à Bruxelles.

Dans ce communiqué de presse, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) fait remarquer que les groupes terroristes s’attaquent désormais aux civils, à leur patrimoine et aux marchés. Par conséquent, le parti d’opposition invite les nouveaux ministres de la Sécurité et de la Défense nationale à activer les stratégies car la situation est devenue très  préoccupante.

Nommé par décret le 24 janvier dernier, Lassané Kaboré a été installé dans ses fonctions de ministre de l’Economie, des Finances et du développement ce lundi 28 janvier 2019 par le secrétaire du gouvernement et du Conseil des ministres, Stéphane Sanou.

Le monde politique Burkinabè a enregistré la naissance d’un nouveau parti ce dimanche 27 janvier 2019. Dénommé le Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR), ce nouveau parti entend repositionner le pays sur les chantiers de l’émergence avec son leader charismatique, le député Tahirou Barry aux prochaines échéances électorales.

photo: lefaso.net

Le Bureau politique national du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a tenu ce samedi 26 janvier 2019 à Ouagadougou, après l'élection du bureau le 18 novembre dernier, sa 63 ème session. Discipline, unité et mobilisation de fonds, était le message principal de cette session où il a été question d'amendements et d'adoption des directives du parti.

Photo: Secrétariat général du gouvernement

Le nouveau ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Moumina Chériff Sy a été installé ce vendredi 25 janvier 2019 dans ses fonctions. Selon cette dépêche de l’Agence d’information du Burkina (AIB), il a indiqué que l’armée burkinabè a des « ressources humaines de qualité » pour «gagner la confiance des populations», mises en mal par la multiplication des attaques terroristes.

Le nouveau ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré a été officiellement installé dans ses fonctions ce vendredi 25 janvier 2019. Il prend les commandes de ce département jugé « sensible » au moment où le Burkina reste confronté à moult attaques terroristes.

Photo: SIG

Les membres du gouvernement Dabiré 1 nommé dans l’après midi de ce jeudi 24 janvier 2019 ont eu sous le coup de 16 heures leur prise de contact avec le chef du gouvernement et le président du Faso. A l’issue de cette séance, Christophe Dabiré a dévoilé ses priorités.

Chériff Sy, nouveau ministre de la Défense nationale et Simon Compaoré

Le tout premier gouvernement de Christophe Dabiré a été dévoilé ce jeudi 24 janvier 2019. Composé de 32 membres, le nouveau gouvernement enregistre 9 départs et 8 entrants. Parmi les grands départs, il y a ceux de Rosine Sori/Coulibaly et de Simon Compaoré. Parmi les entrants, il y a les entrées remarquables de Chériff Sy comme ministre d'Etat en charge de la Défense nationale et de Ousséni Compaoré à la Sécurité. Voici le récapitulatif des entrants et des sortants.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé