Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

Dans le cadre de la célébration de son cinquantenaire,  la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a organisé à l’hippodrome de Hamdalaye à Ouagadougou une course de chevaux, le dimanche 10 septembre 2017. Ce grand prix du cinquantenaire, d’une valeur de 500.000 francs CFA a été remporté par «L’imam», le cheval  de Papou Dermé.  

Flouée par l’arbitrage lors du match de novembre 2016 face à la Tunisie (0-1) dans les éliminatoires du mondial 2018, la Libye souhaite que la rencontre soit rejouée en s’appuyant sur la jurisprudence dont veut se saisir la FIFA pour le match Afrique du Sud-Sénégal.

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a traduit sa reconnaissante à ses clients, sa force de vente ainsi que son personnel à l'occasion de la commémoration de ses 50 années d'existence. Et ce, à travers une course cycliste ce dimanche 10 septembre 2017 à Ouagadougou doté d’un grand prix d’une valeur de 250.000 FCFA.

L’Association sportive de la Société nationale de la poste (AS Sonapost) s’est adjugée samedi 9 septembre 2017, le grand prix que la Loterie nationale burkinabè (Lonab) a mis en jeu dans le cadre de la commémoration du cinquantenaire de l’institution.

Le 7 septembre dernier, la Fédération Burkinabè de Football (FBF) recevait  par ampliation une correspondance signée du Secrétaire général adjoint de la FIFA, l’informant de la reprise du match Afrique du Sud-Sénégal (Poule D), match joué le 12 novembre 2016 et comptant  pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Le lendemain 8 septembre 2017, la Fédération Burkinabè de football, dont la sélection nationale, les Etalons, est leader dans ce groupe D, a adressé au président du  bureau des qualifications de la coupe du monde  FIFA  un avis juridique.

Voici la réaction de la Fédération Burkinabè de football (FBF) à propos de la décision de faire rejouer le match Afrique du Sud-Sénégal, dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018.

Le Bureau des qualifications pour la coupe du monde de la FIFA a décidé ce mercredi 6 septembre 2017, de faire rejouer la rencontre de qualification entre l'Afrique du Sud et le Sénégal, qui s'est déroulée le 12 novembre 2016. Cette décision fait suite à la confirmation du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) d'appliquer l’interdiction d’officier à vie de l’arbitre Joseph Lamptey pour manipulation de match.

Ce sont au total 9 médailles dont 3 en or, 4 en argent et 2 en bronze qui ont permis au Burkina Faso de se classer 10è sur 42 pays aux derniers jeux de la Francophonie en Côte d’Ivoire. Une performance que le ministre des Sports et Loisirs, Taïrou Bangré a salué en recevant les différents athlètes et encadreurs ce jeudi 7 septembre 2017.

Dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018, les Etalons du Burkina Faso ont fait match nul (2-2) face aux Lions du Sénégal  ce mardi 5 septembre 2017 au stade du 4-Août à Ouagadougou. Un match qui a connu des rebondissements. Menés (1-0), les Lions ont égalisé avant de prendre l’avantage à la seconde période de jeu. Mais avant l’égalisation du Burkina Faso en fin de match, le défenseur burkinabè Issoufou Dayo a écopé d’un carton rouge. Un carton que l’entraineur Paulo Duarte n’oubliera pas de sitôt. Il l’a fait savoir d’ailleurs en conférence de presse d’après match.

Dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018, les Etalons du Burkina étaient face aux Lions du Sénégal  ce mardi 5 septembre 2017 au stade du 4 août à Ouagadougou. Après le nul (0-0) le samedi dernier à Dakar, les Etalons du Burkina ont été tenus en échec (2-2) au match retour.

Quelques minutes avant la fin de la rencontre Sénégal/Burkina le samedi dernier, le capitaine des Etalons, Charles Kaboré a écopé d'un carton jaune à la 90e mn de jeu. Charles Kaboré manquera ainsi le match retour de ce mardi 5 septembre au stade du 4 août de Ouagadougou, en raison de ce double carton jaune. Pour sauver les meubles, l’entraineur Paulo Duarte a fait appel à Ousmane Junior Sylla.

Photo: Ndiaga Thiam

La Fédération burkinabè de football dément, dans le communiqué qui suit, la rumeur selon laquelle la délégation sénégalaise arrivée dimanche à Ouagadougou dans le cadre de la 4ème journée des éliminatoires de la coupe du 2018 a été mal accueillie par l’hôte burkinabé.