Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

La Fondation Orange, engagée dans 18 pays en Afrique, a pour ambition d’accompagner ces pays dans leur développement, y compris sur le plan culturel. La Fondation mène depuis plusieurs années des projets visant à soutenir l’accès à la culture et aux savoirs pour tous, notamment à travers de nombreux MOOC culturels avec de grandes institutions françaises. Ainsi depuis 2009 en France, le Prix Orange du Livre récompense une œuvre littéraire écrite en français et publiée à la rentrée littéraire de janvier. Ce prix fête ses 10 ans en 2019.

La 3e édition de la Rentrée du droit d’auteur (RDA) bat son plein depuis le 25 octobre à Koudougou et ce jusqu’au au 27 octobre. Après la cérémonie protocolaire d’ouverture dans la matinée du vendredi 26, place a été faite aux différents panels entrant dans le cadre du séminaire international placé sous le thème : « Cultiver le droit d’auteur pour enrayer la pauvreté ».

Après deux éditions consécutives, la Rentrée du droit d’auteur (RDA) a débuté ce 25 octobre à Koudougou avec la tenue d’un séminaire international. Du 25 au 27 octobre 2018, artistes, cadres du Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA) et utilisateurs d’œuvres artistiques vont échanger sur le thème : « Cultiver le droit d’auteur pour enrayer la pauvreté ».

Interpellé à travers les réseaux sociaux, le comité de réhabilitation et de gestion de la mosquée de Dioulassoba a livré une conférence de presse  le vendredi  12 octobre 2018, pour donner des explications suite à la dégradation constatée sur certaines parties de la bâtisse de la mosquée. Selon les conférenciers, l’entrepreneur reconnait sa responsabilité dans la situation et s’engage à prendre en charge les coûts de réparation des dégâts.

Targuant de s’être mariée avec la musique, elle se faisait voiler le visage pendant toutes ses prestations parce que pour son staff et comme le veut la tradition, la nouvelle mariée a le visage voilé et son faciès ne sera connu par le grand public qu’après ses noces. Mais en attendant ses noces, Kalam a présenté officiellement le premier né de cette union avec la musique ce jeudi 11 octobre 2018 à Ouagadougou.

L’artiste plasticienne Burkinabè, Ahoua Yaméogo présente une vingtaine d’œuvres à travers une exposition itinérante de peinture du 28 septembre au 21 octobre à Ouagadougou et du 26 octobre au 4 novembre 2018 à Koudougou.

Le cinéma burkinabè est en deuil. Le célèbre réalisateur burkinabè,  Missa Hebié est passé derrière la caméra en début de soirée de ce mercredi 26 septembre 2018. Dans sa filmographie, on retiendra la série à succès «Commissariat de Tampy», «Sita», «L'as du lycée», «Le fauteuil», «En attendant le vote», «Cellule 512», «La raison du plus fort» etc. Grande figure du cinéma burkinabé,  Missa Hebié s’en est allé en plein tournage de sa dernière série «L’ami fidèle». C’est dans une ambiance où l’émotion était à son comble que nous avons rencontré son fils Ibrahim Hébié, réalisateur, producteur et fils du défunt ce jeudi 27 septembre au domicile du défunt.

Le cinéma burkinabè est en deuil. Le célèbre réalisateur burkinabè,  Missa Hebié est passé derrière la caméra en début de soirée de ce mercredi 26 septembre 2018. Dans sa filmographie on retiendra la série à succès «Commissariat de Tampy». En plein tournage, Missa Hébié s’en est allé dans la soirée de ce mercredi en plein tournage.

L’émission spectacle d’éveil et d’épanouissement pour enfants «Bambino show» a connu son apothéose le week-end dernier. Au terme de la compétition, c’est le Centre Guiré Naaba Abga de Larlé qui a supplanté les 8 troupes qui ont pris part à cette 16è édition de Bambino Show.

A l’occasion de sa rentrée culturelle, la Confédération nationale de la culture du Burkina Faso(CNCB)  a tenu un point de presse ce jeudi 20 septembre 2018 à la maison du peuple de Ouagadougou. Au cours de cette  rencontre, les acteurs,  tous artistes, créateurs et professionnels du secteur de la culture  ont réaffirmé leur engagement à continuer la lutte à travers diverses actions de solidarité, de communication et de sensibilisation pour la paix et la sécurité au Burkina Faso.

Du 23 février au 2 mars 2019, le Burkina Faso accueille pour la 26ème fois en 50 ans le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), la biennale du cinéma et de la télévision africaine. Ce jeudi 20 septembre 2018 à Ouagadougou le ministre de la Culture et le délégué général du Fespaco ont procédé à la cérémonie officielle de lancement de la campagne de communication de cet évènement.

Le comité d’organisation de Ouaga film Lab était face à la presse ce mardi 18 septembre 2018 à Ouagadougou pour annoncer les grandes lignes de son édition 2018. Ouaga film lab qui est une plateforme de rencontre entre les décideurs et les créateurs de cinéma, se tiendra du 20 au 29 septembre dans la capitale burkinabè.