Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

Image d'archives

Le ministre de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou a appelé ce jeudi 5 septembre 2019, «à ne pas porter atteinte au crédit des médias publics», au moment où ces organes connaissent des perturbations de programmes, en raison d’une crise larvée. Une dépêche de l'AIB.

La commune rurale de Koubri (située à quelques encablures de Ouagadougou) était en ébullition le 31 août 2019. Et pour cause, le candidat déclaré à la Présidentielle de 2020, Kadré Désiré Ouédraogo y était pour une rencontre avec les populations de la localité.  Dans cette commune rurale de la province du Kadiogo, le candidat y est allé sur invitation, dit-il.

La Chine a publié mardi un livre blanc pour présenter son approche de la sûreté nucléaire.

image d'archives

Dans cette déclaration, l’Alliance des partis et formations politiques de la Majorité présidentielle (APMP) salue le verdict rendu ce lundi 2 septembre 2019 par le tribunal militaire de Ouagadougou sur l’affaire du putsch manqué de septembre 2015. Les présumés cerveaux de ce coup de force avaient été condamnés à des peines allant de 5 à 20 ans de prisons fermes. Pour l’APMP, « les âmes de nos martyrs peuvent reposer en paix car justice a été rendue ».

©Dr

L’épouse du général Gilbert Diendéré, Fatoumata Diendéré née Diallo, a été condamnée ce mardi 3 septembre 2019 par contumace à 30 ans de prison ferme pour son implication dans le coup d’Etat manqué de septembre 2015.

Image d'illustration

 Ceci est le verdict intégral prononcé ce lundi 2 septembre 2019 par la Chambre de première instance du tribunal militaire de Ouagadougou. 

Image d'illustration

Les Généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé ont été condamnés ce lundi 2 septembre 2019 par le tribunal militaire de Ouagadougou pour leur implication dans le coup d’Etat manqué de septembre 2015. Si le général Bassolé a écopé de 10 ans de prison ferme, le général Diendéré a été condamné à 20 ans de prison ferme. Certains accusés ont été acquittés et d’autres ont bénéficié d’une peine assortie de sursis. Fasozine a rencontré quelques citoyens venus suivre l’annoncé du verdict et des sentences. Des réactions très mitigées…

Après 18 mois de jugement, le verdict du procès du putsch manqué de septembre 2015 est tombé ce lundi 2 septembre 2019. A l’issue d’un procès à multiple rebondissement qui aura captivé l’attention de l’opinion nationale et internationale, le Général Gilbert Diendéré a été reconnu coupable et condamné à 20 ans de prison ferme. Quant au Général de brigade Djibril Bassolé, il écope d’une peine de 10 ans de prison ferme.

La direction d’un parti politique, c’est son bureau national. Après s’être conformé aux injonctions du Tribunal de première instance de Ouagadougou qui a demandé au Bureau politique national du parti le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) de se conformer aux règlements et statuts qui limite ses membres à 600, les premiers responsables du parti de l’ex parti au pouvoir se rencontre ce dimanche 1er septembre 2019 à Ouagadougou pour non seulement sortir une résolution des décisions prises par l’ancien BPN, mais aussi de définir les orientations du BPN et définir les critères et conditionnalités pour la candidature à la prochaine présidentielle.

©présidence du Faso

Après la clôture officielle de la Conférence internationale de Tokyo sur le Développement de l'Afrique, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a dressé dans l'après-midi, devant la presse burkinabè à Yokohama, le bilan de la participation du Burkina Faso à cette rencontre.

©Xinhua

La Chine a annoncé ce jeudi 29 aout 2019,  qu'elle organiserait une grande célébration, suivie par une parade militaire et des défilés de masse sur la place Tian'anmen, le 1er octobre, jour de la Fête nationale, pour marquer le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine (RPC).

©présidence du Faso

Au dernier jour de la 7e Conférence internationale de Tokyo sur le Développement de l"Afrique, une plénière à été consacrée ce matin au renforcement de la paix et de la sécurité en Afrique.