Aujourd'hui,
URGENT
MPP: «L’effervescence des grèves freine sérieusement la mise en œuvre effective du programme présidentiel»
Burkina: la Fédération internationale des Journalistes appelle au retrait de la réforme du Code pénal
Burkina: des médecins expriment leur ras-le-bol avec un ‘’carton jaune’’ au ministère de la santé (AIB)
RDC: l'Eglise appelle Tshisekedi à rompre avec les méthodes du régime précédent
France: Lamine Diack, l'ex-patron de l'athlétisme mondial, bientôt jugé pour «corruption active et passive» et « abus de confiance »
Barsalogho: 15 personnes tuées dans la soirée du samedi 22 juin 2019 par des hommes armés non identifiés (ministère de la Défense). 
USA: une condamnation à mort annulée après 6 procès pour «biais racial» (RFI)
Burkina: le Code pénal révisé adopté malgré l’opposition des médias et des organisations de droits humains   
Burkina: 110 508 candidats à la conquête du BAC premier diplôme universitaire
Turquie: les militaires «meneurs» du putsch raté condamnés à la prison à vie

Photo: Premier ministère

Le personnel du Premier ministère a présenté ce lundi 7 janvier 2019 ses vœux de l’année 2019 au premier responsable de l’institution, Paul Kaba Thiéba, chef du gouvernement. Une cérémonie qui s’est déroulée dans la sobriété et dans le recueillement eu égard au contexte national marqué par des attaques terroristes et des affrontements communautaires notamment à Yirgou.

Photo: AIB

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir) a installé samedi 5 janvier 2019 son Haut conseil, avec pour «urgente mission de reconstruire la base».

Les députés burkinabè regagneront l’hémicycle le mardi 8 janvier 2019 pour une session spéciale pour une durée pas encore déterminée. La 2e session ordinaire de l’année 2018 dite session budgétaire avait été clos le vendredi 21 décembre dernier.

Dans une déclaration en date du 4 janvier 2019, le secrétaire général de l’ONU condamne le massacre de 46 personnes (bilan officiel) survenu à Yirgou, au Burkina Faso. 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, s’est rendu samedi à Yirgou, village situé à 200 km de Ouagadougou, dans le centre-nord du Burkina Faso, où une attaque terroriste suivie de représailles contre la communauté peule, ont fait 46 morts, selon un dernier bilan officiel.

7 mois après la reprise de la coopération entre Ouagadougou et Pékin, le bilan est «satisfaisant» selon les deux parties. Dans le cadre de cette coopération, une délégation chinoise conduite par le conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères chinois, Wang Yi séjourne à Ouagadougou du 4 au 5 janvier 2019 pour une visite de travail et d’amitié.

Photo:Infowakat

En début janvier 2019, le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants Jean Claude Bouda s’est rendu dans les régions de l’Est et Centre-est (Fada N’gourma et Tenkodogo). Objectif de cette tournée: remonter le moral  du front est de la troupe.

Dans cette déclaration, l’opposition politique condamne les affrontements intercommunautaires survenus à Yirgou dans la commune de Barsalogho (Centre-nord) qui a fait officiellement une quarantaine de morts. Elle invite les Burkinabè à ne pas tomber dans le piège des terroristes.

Photo: Fasopic

Ce jeudi 3 janvier 2019, le Burkina Faso a célébré le 53ème anniversaire du soulèvement populaire qui a emporté le premier président de la Haute-Volta. Pour marquer cette date, les mouvements syndicaux se sont retrouvés dans la matinée du 3 janvier à la Bourse du travail de Ouagadougou, sous l’égide de l’Unité d’action syndicale (UAS), pour passer à la loupe la loi de finance 2019 ainsi que la situation sociale.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé