Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, face à la presse burkinabè, s’est réjoui de l’opérationnalisation de la Zone de libre échange continentale, une concrétisation d’une vision des pères fondateurs de l’Union africaine.

©présidence du Faso

 Les chefs d’Etat africains ont entamé ce dimanche dans la matinée, les travaux du sommet extraordinaire de l’Union africaine consacré au lancement de la Zone de libre échange continentale africaine, sous la présidence de Abdel Fattah El Sissi, président en exercice de l'Union africaine. A ce jour ce sont 27 pays qui ont ratifié les instruments de la ZLECAf qui, selon le président Mahamadou Issoufou, va augmenter le taux de croissance dans les pays africains. 

Le ministre des Mines et des Carrières, Oumarou Idani a procédé, le vendredi 5 juillet 2019 à Bouda, dans la commune de Yako, à la fermeture officielle de la campagne 2018-2019 de l’exploitation minière artisanale. Une dépeche de l’Agence d’information du Burkina.

Le Premier ministre Christophe Dabiré  a reçu en audience le vendredi 5 juillet 2019 à la primature, une délégation de l'Unité d'action syndicale ( UAS ) . Selon le chef du gouvernement, il s'est agi de présenter le calendrier  d'une éventuelle reprise des négociations entre le gouvernement et les syndicats.

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré prendra part ce 7 juillet 2019 à Niamey au Niger, au 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA). 

Les militaires et fonctionnaires de police radiés en 2011 à la suite d’une mutinerie qui a secoué le Burkina Faso, sont peut-être sur le point de voir le bout du tunnel. Le conseil des ministres du 3 juillet 2019 a en effet adopté un rapport relatif à leur situation. 

Le Premier Ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a accordé une audience, ce mardi 2 juillet 2019, à une délégation des Nations Unies. Le processus électoral de 2020 dans notre pays a été le principal sujet des échanges. La délégation est venue faire le point au Chef du gouvernement, des concertations qu’elle a mené depuis un certain temps avec les acteurs du processus électoral. Il ressort de cette rencontre, la disponibilité des Nations Unies à accompagner le Burkina Faso dans l’organisation des élections à venir.

©Dr

Le président chinois Xi Jinping a présenté le vendredi 28 juin à Osaka (Japon) une proposition en trois points sur la construction d'une communauté de destin plus étroite entre la Chine et les pays africains.

©présidence du Faso

 

 La 55e session de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO a clos ses travaux cet après-midi, par l’élection du président de la conférence, en la personne du président nigérien, Mahamadou Issoufou. Le président Issoufou remplace ainsi le président Muhammadu Buhari du Nigeria. 

Cette déclaration de la direction du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) est relative à la crise qui secoue le parti. Dénonçant des manœuvres d’une "minorité d’antidémocrates infiltrés" qui veulent imposer leur candidat, la direction annonce des mesures fortes pour assurer la bonne marche du parti.

Ce communiqué de presse sanctionne la troisième session ordinaire de l’année 2019 du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) du Burkina Faso, tenue les 27 et 28 juin 2019. 

©présidence du Faso

Ceci est la déclaration du président du Faso sur la situation du paludisme. Il a exhorté l’ensemble des Burkinabè  à une mobilisation exemplaire afin que dans nos familles, aucun cas de paludisme ne survienne. 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé