Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

©Premier ministère

A la tête d’une forte délégation ministérielle, le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, est arrivé à Ouagadougou, ce lundi 29 juillet 2019. A sa descente d’avion, il a été accueilli par son homologue burkinabè, Christophe Joseph Marie Dabiré. Cette délégation ivoirienne est présente dans la capitale politique burkinabè dans le cadre de la 8eme édition du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso qui se tient du 27 au 31 juillet 2019.

Le Parti de la Renaissance nationale (Paren) a tenu les 27 et 28 juillet 2019, les activités commémoratives de son 20e  anniversaire placées sous le thème : « Le Paren, 20 ans après : bilan et perspectives ». La clôture est intervenue le dimanche 28 juillet au siège du parti à Ouagadougou. 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience ce matin, le Président Directeur général de China Yunhong Group, Li Yubao. L'investisseur chinois a présenté au chef de l'Etat, un projet que son groupe envisage mettre en œuvre au Burkina Faso. 

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a eu, ce samedi en fin de matinée, un entretien avec environ 300 enfants en situation de rue et récupérés dans le cadre du programme du gouvernement visant leur réinsertion sociale.

©Premier ministère

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a reçu dans la matinée de ce vendredi 26 juillet 2019, Li Jian, Ambassadeur de la République de Chine au Burkina Faso. Les deux personnalités ont au cours de cette audience, passé en revue la coopération bilatérale entre les deux pays.

©présidence du Faso

La 8e Conférence au sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso se tient du 27 au 31 juillet 2019 à Ouagadougou, sous la co-présidence des présidents Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Ouattara.

L'Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP) a, au cours d'une conférence de presse tenue ce jeudi 25 juillet 2019, à leur siège, exprimé sa satisfaction sur la tenue du dialogue politique initié par le Chef de l'Etat. Les conférenciers se sont aussi penchés sur les questions qui minent l'actualité nationale.

Ceci est un message du ministre en charge de l’éducation nationale, Stanislas Ouaro,  à l’endroit des acteurs de son département en ces débuts de vacances scolaires. Il y dresse le bilan des examens scolaires dont les résultats sont en deçà des attentes.

«Le recours du Général Diendéré Gilbert est recevable mais mal fondé». C’est l’avis du Conseil constitutionnel du Burkina Faso, qui a rendu le 23 juillet 2019 sa décision concernant le recours introduit par les conseils du général Gilbert Diendéré aux fins de déclaration d'inconstitutionnalité de l'article 67 du code pénal burkinabè ancien.

L'opposition politique burkinabè, au cours d'une conférence de presse tenue ce mardi 23 juillet 2019 à son siège, s'est dite satisfaite de la tenue du dialogue politique qui a connu son épilogue le lundi 22 juillet dernier au palais présidentiel.

Les travaux du dialogue politique, ouvert le 15 juillet dernier,  ont refermé ses portes hier lundi  22 juillet 2019. La cérémonie de clôture, placée sous la présidence du chef de l'État  Roch Marc Christian Kaboré  s'est déroulée à la salle polyvalente de la présidence du Faso. Au terme des discutions, un seul point n'a pas fait l'objet de consensus. 

L’Unité d’action syndicale (UAS) invite, dans ce communiqué de presse, le gouvernement à mettre davantage du sérieux dans la préparation et la convocation de la rencontre gouvernement/syndicats en vue de trouver des solutions aux préoccupations à lui soumises.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé