Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

©Premier ministère

Le Premier ministre Christophe Dabiré a reçu dans la soirée d’hier jeudi 18 juillet 2019 l’ancien président ghanéen Jerry John Rawlings, par ailleurs, président d’honneur du mémorial et les membres du comité international du mémorial Thomas Sankara. Le but était de définir un plan d’action pour rendre plus efficace le comité dudit mémorial.

Image d'illustration

A l’issue de la cérémonie officielle de sortie de promotion à l’Académie de police ce jeudi matin, le président du Faso a réagi à l’affaire des 11 personnes décédées dans la nuit du 14 au 15 juillet dernier suite à leur garde-à-vue dans les locaux de l’Unité anti-drogue de la police nationale à Ouagadougou.

Dans ce communiqué de presse, le Chef de file de l’Opposition politique estime que la mort en cellule des 11 personnes gardées à vue dans l’Unité anti-drogue (UAD) de la Police nationale traduit « l’échec de la politique judiciaire et carcérale du Burkina ».

Le mercredi 17 juillet 2019, la princesse Sarah Zeid de Jordanie, conseillère spéciale du Programme alimentaire mondiale (PAM) pour la santé de la mère et de l'enfant et la nutrition, a été reçue en audience par le Premier ministre Christophe Dabiré. Il était question de la « réduction de la malnutrition et des problèmes de croissance des enfants »  au Burkina Faso.

©Dr

L’ancien président de la Commission de la Cédéao (du 8 avril 2016 au 28 février 2018), Marcel Alain de Souza est décédé « subitement » ce mercredi 17 juillet 2019 à Paris en France.

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a procédé ce mardi au lancement des travaux de réhabilitation de la rocade sud-est du Boulevard des Tansoba. Long de 6,9 Km, le tronçon qui va de l’échangeur de l’Est à celui de Ouaga 2000, va coûter la somme de 30 476 565 194 FCFA avec un délai d’exécution de 35 mois.

Image d'illustration/le président de l'ADF/RDA

Ceci est une déclaration de l’ADF/RDA sur le décès dans la nuit du 14 au 15 juillet des 11 personnes gardées à vue au sein de l’unité anti-drogue de la Police nationale.

(Photo; China.org.cn)

Après l’annonce des cinq mesures chinoises sur l’élargissement de l’ouverture par le président chinois Xi Jinping au sommet du G20 à Osaka, le Premier ministre chinois Li Keqiang a indiqué le 2 juillet lors de la cérémonie d’ouverture du 13ème Forum Davos d’été que la Chine deviendrait plus ouverte, transparente et prévisible pour les investissements étrangers et que son environnement du commerce continuait à s’améliorer. Ce sont des mesures de concrétisation de la déclaration faite par le président Xi à Osaka, faisant, dans la force du terme, de la Chine un acteur majeur de l’élargissement de l’ouverture.

Le deuxième trimestre de l’année 2019 a été sanglant dans les villages de Bourzanga, commune rurale du Bam frontalière du Soum. En conséquence, 6000 personnes ont trouvé refuge dans le chef-lieu de commune et à Namsiguia. Le Maire de Bourzanga, Dieudonné Badini, par ailleurs Directeur de cabinet du Chef de file de l’Opposition politique, est allé soutenir  ces réfugiés internes le dimanche 14 juillet 2019. Accompagné de ses adjoints, de plusieurs conseillers municipaux et des conseillers villageois de développement (CVD), le Maire a fait don de cinq  tonnes de riz et de maïs à ces compatriotes.

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a ouvert ce matin le dialogue politique national qui réunit les partis de la majorité et ceux de l’opposition, autour de questions majeures de la vie de la Nation. 

©Ambassade de France

L’ambassadeur de France au Burkina, Xavier Lapeyre de Cabanes a célébré en communion avec les ressortissants français et les amis du Burkina ce dimanche 14 juillet 2019  à Ouagadougou la fête nationale française.  Pour son dernier 14-juillet célébré en terre burkinabè car étant en fin de mission, le diplomate a fait le point de ses trois années de mandat et surtout espéré que son successeur hérite plutôt d’un Burkina « moins déstabilisé».

Image d'illustration

Ceci est un communiqué de presse de la présidence du Faso sur le début ce lundi 15 juillet du dialogue politique entre le président du Faso et les partis politiques de la majorité et de l'opposition.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé