Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

M. Christian Agossa, Directeur Général de la CRRH-UEMOA

La CRRH-UEMOA a procédé ce vendredi 22 décembre 2017 à son siège à Lomé à la cérémonie de signature des instruments juridiques de la mise à disposition des ressources  issues de son 7ème refinancement au profit de cinq banques.  Cette opération  dénommée  «CRRH-UEMOA  5,95% 2017-2029», d’une durée de 12 ans et portant un taux d’intérêt de 5,95% l’an net d’impôt et taxes dans tous les pays de l’UEMOA  a été un succès franc car ayant permis de mobiliser la somme record  de 25,1 milliards de FCFA.

Suite à l’adoption du Nouveau code général des impôts au Burkina Faso par l’Assemblée nationale du Burkina Faso ce mercredi 20 décembre 2017, la taxe sur le tabac passe désormais de 30% à 45%.

Dans le cadre de  ses activités, l'Action des journalistes sur les mines au Burkina Faso (AJM-BF) est allée à la rencontre de la direction générale du cadastre minier ce mardi 19 décembre 2017. Les journalistes ont constaté de visu le processus de modernisation du cadastre minier et le fonctionnement de la direction générale du cadastre minier en charge  de la délivrance et du retrait des différents titres miniers.

Orange Burkina Faso et la Direction générale des impôts (DGI) mettent à la disposition des contribuables burkinabè, un service de paiement des taxes de résidence par Orange money. La signature de convention a eu lieu ce lundi 18 décembre 2017 entre le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement et Orange Burkina.

Ecobank a procédé le samedi 9 décembre 2017 dans le village de Wan, commune rurale de Bondigui (province de la Bougouriba/Région du Sud-ouest), à la  pose de la première pierre de la future école construite de Wan B. Pour les élèves et leurs enseignants, l’école sous paillote dans laquelle les cours sont dispensés actuellement ne sera qu’un mauvais souvenir dans six mois.

Il existe de réseaux parallèles d’écoulement de l’or extrait artisanalement et un important manque à gagner pour le budget de l’Etat par le non-paiement des royalties par les acteurs de ce secteur. C’est l’une des conclusions d’un rapport adopté jeudi en conseil des ministres.

Après un premier forum sur le financement des PME/PMI, Ecobank Burkina, la banque panafricaine, a organisé ce mercredi 6 décembre 2017 un second forum à l’attention de sa clientèle. L’objectif était de rassembler tous les acteurs du commerce international et africain pour leur présenter les produits du commerce international afin de leur permettre de stimuler leurs activités commerciales.

Du 2 au 9 mars 2018 se tiendra la 2 ère édition d’Afrik Pag-Ba à Ouagadougou. Si la première édition a tenu toutes ses promesses, les organisateurs entendent mettre les petits plats dans les grands pour une édition 2018 plus grandiose.

Le Centre d’information, de Formation et d’études sur le Budget (Cifoeb) a rendu public ce lundi 4 décembre 2017 à Ouagadougou sa lecture citoyenne sur le budget de l’Etat burkinabè, gestion 2018. Pour le centre qui a une mission de veille sur les questions de finances publiques, ce budget démontre que la capacité de mobilisation des ressources du Burkina Faso est largement insuffisante pour pouvoir faire face aux différents besoins nécessaires pour un réel développement.

Désormais dans le paysage médiatique burkinabè, il faut compter avec Eco Tv, une télévision diffusant uniquement en ligne sur Tv.ecodufaso.com. Ce nouveau média qui se veut la WebTV de la vie économique et financière du Burkina Faso a été lancée officiellement ce jeudi 30 novembre 2017 à Ouagadougou.

Du 30 novembre au 2 décembre prochain se tient à Ouagadougou le premier salon régional sur le commerce électronique, le «E-commerce Ouaga», sous le thème «Etats des lieux du e-commerce et sécurisation des échanges électroniques au Burkina Faso». La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce jeudi 30 novembre 2017.

Au cours de sa séance plénière du lundi 27 novembre 2017, le Parlement burkinabè a adopté la loi de Finances pour l’exécution du Budget de l’Etat, exercice 2018, a lui soumis par le gouvernement par 87 voix pour, 13 voix contre et 21 abstentions sur 121 députés votants. Les groupes parlementaires Burkindlim et le MPP ont voté pour, les groupes parlementaires PJRN, UPC ont voté abstention, le CDP a voté contre. L’UPC-RD n’a pas donné de consigne de vote, même si ses députés ont voté pour.