Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)

L’actualité burkinabè est marquée ces derniers temps par de multiples agressions faites aux femmes. Le cas le plus récent est celui de l’artiste Adjaratou Diessongo dite Adja Divine, battue et humiliée publiquement après avoir été accusée de vol d’enfants. La Coalition burkinabè pour le droit des femmes (CBDF) et ses partenaires ont donné de la voix sur cette affaire dite «Adja Divine» ce mercredi 31 mai 2017 à Ouagadougou à travers une conférence de presse.

Banakourou Mamadou Traoré (bras levé) escorté par ses partisans à la fin de l’audience (Ph.SM)

Alexandre Kaba Diakité, le responsable du collectif Balai citoyen, et Lamine Sanou, alias Lam de Dioulassoba, ont comparu ce mardi 30 mai 2017 au tribunal de grande instance de Bobo-Dioulasso pour répondre à une accusation de Banakourou Traoré, le président directeur général de BK logistique.

En prélude à la journée mondiale sans tabac, l’ONG Afrique contre le tabac (Aconta) conjointement avec le Réseau des journalistes antitabac (Rejat) ont organisé une conférence de presse ce mardi 30 mai 2017 à Ouagadougou. Cette conférence a servi à lancer une vaste caravane de sensibilisation des populations à travers un dispositif ambulant d’animation dans la ville de Ouagadougou pendant deux jours. Les échanges ont permis aussi de faire le point du procès du ministère de la Santé contre la Mabucig.

Vingt-sept personnes comparaissent depuis ce mardi au Tribunal de grande instance de Fada N’Gourma, en lien avec les incendies d’infrastructures forestières, intervenus en avril dernier à Nadiagou, à la suite de la mort d’un présumé braconnier, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Un court-circuit a causé une panique au service de la pédiatrie du Centre hospitalier régional de Fada N'Gourma autour de 21h30 dans la nuit du 29 mai 2017.

Cela fait exactement 500 jours ce lundi, soit un an et un peu plus de quatre mois, que le Dr Ken Elliott a été enlevé à Djibo dans le nord du Burkina Faso. Il a été pris en otage en compagnie de sa femme, qui a été relâchée un peu plus tard. Le groupe djihadiste Ansar Dine avait revendiqué cet acte.  

Le ministre du Commerce a séjourné à Bobo- Dioulasso où il a parrainé la journée de l’excellence du lycée mixte d’Accart- ville, dans la matinée du samedi 27 mai 2017. La cérémonie officielle marquant cette journée a vu les meilleurs élèves de l’établissement primés.

Les agents des péages vont en grève de sept jours allant du 8 juin 2017 au 15 juin. Ils expliquent les raisons dans le préavis ci-dessous.

Selon cette déclaration, l'Unapol,  le syndicat de la police va porter plainte contre l'artiste Adja Divine.

La lune à été vue dans plusieurs localités du Burkina. Le jeûne commence samedi 27 mai 2017, selon ce communiqué de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB).

Le chef d'Etat major général des armée, le général Sadou, pose avec les deux meilleurs éleves (Ph: Lefaso.net)

Ce vendredi 26 mai 2017 marque la clôture officielle de l’année académique 2016-2017 au Prytanée militaire du Kadiogo (PMK). La traditionnelle cérémonie de distribution des prix constitue une tribune pour décerner des récompenses aux plus méritants des élèves qui, par leurs performances, se sont distingués au cours de ces neuf mois. Deux prix d’excellence ont été décernés à Wendata Dao en classe de 6ème avec une moyenne de 18,15/20 et à l’élève Sylvestre Kouadjo en classe de 2nd C avec une moyenne de 15,96/20.

Des dizaines de mineurs clandestins, Burkinabè pour la plupart, ont été arrêtés ces derniers jours en Guinée pour s’être livrés à l’exploitation artisanale de l’or, une activité interdite par les autorités, selon des médias guinéens.