Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

Le Rassemblement des patriotes pour le renouveau (RPR) a animé une conférence de presse pour se prononcer sur la situation nationale le 28 novembre 2019 à son siège à Ouagadougou. Il s'est agit pour Aly Badra Ouédraogo, président du RPR et ses camarades de se prononcer sur la question de réconciliation et de la cohésion sociale, la sécurité, la gouvernance actuelle du Mouvement du peuple pour le progrès (parti au pouvoir) etc.

Ce jeudi 28 novembre a eu lieu le traditionnel point de presse du gouvernement. Face aux journalistes : Siméon Sawadogo et Remis Fulgance Dandjinou respectivement ministre en charge de l'Administration territoriale et ministre en charge de la Communication. Les échanges ont porté essentiellement sur la commémoration des festivités du 11-décembre à Tenkodogo et sur le dialogue politique au Burkina Faso. 

Le département d'Etat américain a déconseillé le 26 novembre 2019 les citoyens américains de voyager au Burkina Faso à cause des nombreuses prises d'otages qui ont eu lieu ces dernières années dans ce pays.

Le traditionnel point de presse du chef de file de l'opposition politique (CFOP) a été animé  ce mardi 26  novembre 2019 par le président de la Nouvelle alliance du Faso ( Nafa), Mamoudou Dicko et celui du Parti des militants pour le peuple (PMP ), Abdoulaye Arba . La sortie médiatique de la majorité présidentielle notamment sur l'accusation portée sur Djibril Bassolé, les rumeurs sur le refus du président du Faso de signer des accords avec la France, les révélations de la « lettre du continent » sur les relations entre le président Kabore et un trafiquant d'armes étaient, entre autres, les sujets du jour. 

©présidence du Faso

Le gouvernement a organisé ce matin à la Salle polyvalente de la Présidence du Faso, une conférence au profit des ministres et institutions rattachées à la Présidence sur le thème « Guerre et conflits de IVe génération ».

Ce communiqué de presse du Congrès pour la démocratie et le progrès, résume les échages que les membres du bureau politique national on eu lors de la session extraordinaire  tenue le 23 novembre 2019. 

Le ministre de la sécurité Ousséni Compaoré est arrivé en fin de matinée dans la région du Sahel accompagné du chef d’état-major de la gendarmerie nationale et de plusieurs de ses cadres . Il s’est agit pour Ousséni Compaoré de venir constater de visu les conditions vie et de travail de ses hommes déployés sur cette partie du territoire national en proie à l’insécurité et au terrorisme .

Ceci est la Déclaration de la Commission européenne et de la haute représentante à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes commémorée ce 25 novembre.

©présidence du Faso

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a eu une séance de travail ce dimanche après-midi avec les maires et les députés du Burkina Faso, autour des préoccupations des collectivités territoriales.

Enlevés vendredi dernier dans la région des Cascades, les 3 Burkinabè et un expatrié ont été retrouvés sains et saufs dans les environs de Sidéradougou. Cet-après midi de ce 24 novembre 2019, ils ont été reçus par le Chef du Gouvernement, Christophe Joseph MarieDabiré qui a tenu à se rassurer de leur état de santé et à les encourager.

©Premier ministère

La traditionnelle rencontre entre les chefs de circonscription administrative (CCA) du Burkina Faso et le Gouvernement, a eu lieu ce vendredi 22 novembre 2019 à Ouagadougou. Placée sous le thème « Rôle des chefs de circonscription administrative face aux défis sécuritaires », elle a été l’occasion pour le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, de recueillir les préoccupations de ces représentants de l’administration, et de les féliciter pour le travail qu’ils abattent, malgré l’adversité que connaît notre pays.

Une importante délégation des Forces armées du Burkina Faso, conduite par le colonel-major Silas Keita, directeur de la coopération militaire et de la défense de son pays, effectue un séjour de 48 heures au Mali, dans le cadre de la coopération multilatérale pour faire face à la recrudescence des attaques terroristes, le long de la bande sahélienne, particulièrement aux frontières.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé