Aujourd'hui,
URGENT
Mali: le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans revendique l'attaque contre le camp de la Minusma et de Barkhane
Asie: la Corée du Nord annonce la fin de ses essais nucléaires et balistiques (RFI)
Ouagadougou: 6 morts dans une bousculade à l'issue d'un prêche d'un prédicateur musulman
Football: le Français Arsène Wenger va quitter le club anglais d'Arsenal cet été, après vingt-deux saisons
Burkina: le président du Faso a reçu ce jeudi 19 avril les lettres de créances de 15 nouveaux ambassadeurs
Cuba: Miguel Díaz-Canel a été élu ce 19 avril 2018 nouveau président succédant à Raul Castro
Sahel: 216 établissements fermés dont 60 dans la région du Nord soit 20.000 élèves et 895 enseignants hors des classes
Afrique: 8 millions de personnes en insécurité alimentaire en Afrique de l'ouest (RFI)
Nahouri: la police saisit 750 kg de produits prohibés
11-Décembre: «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère» est le thème retenu pour l'édition 2018

Le match international amical entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, qui devait se jouer le 6 septembre 2016, n’aura plus lieu. Selon la Fédération burkinabè de Football (FBF), cette annulation est due à la déprogrammation du match Burkina – Botswana comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017. Ce match des éliminatoires initialement prévu le samedi 3 septembre a été repoussé au dimanche 4 septembre à partir de 18 heures au stade du 4-Aout.

« La déprogrammation du match est une imposition de la CAF qui souhaite harmoniser les rencontres de la dernière journée de qualification de la CAN 2017 à une même date, pour des impératifs de diffusion et pour des raisons d’intégrité afin d’éviter tous calculs », explique la FBF.

Par cette déprogrammation, la date du 6 septembre qui était retenue pour le match amical se trouve ainsi perturbée car, selon les règlements, il doit impérativement avoir une marge autorisée de 72 heures entre deux matchs. En effet, entre le 4 septembre où se jouent les éliminatoires et le 6 septembre, la marge autorisée n’est pas respectée.

« La date du 7 septembre qui se présentait comme la dernière alternative pour sauver le match amical dans la période souhaitée, ne concorde pas du tout avec la journée FIFA qui fait obligation aux joueurs professionnels de regagner impérativement leurs clubs avant cette date du 7 septembre », précise la fédération.

L’idée du projet n’étant pas abandonnée, les deux fédérations continueraient les échanges afin  de trouver des opportunités  pour reprogrammer le match amical.

Par ailleurs, le match retour du deuxième tour des éliminatoires de  la CAN des moins de 17 ans entre le Burkina Faso et le Ghana se jouera le samedi 20 août à partir de 16 heures au stade du 4-Août. Au match aller, les Etalons cadets avaient été battus par les Black Satellites par un score de 5 buts à 1.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir