Aujourd'hui,
URGENT
Adja Divine::  une marche silencieuse prévue jeudi 25 mai 2017 pour condamner l'agression dont a été victime l'artiste.
Affaire Kanis: Inoussa Kanazoé a bénéficié lundi d'une liberté provisoire contre une caution de 700 millions CFA (Omega)
Gendarmerie : nommé chef d'Etat major il y a quelques jours, le colonel Tapsoba Omer a pris officiellement les commandes ce mardi 23 mai.
Bobo: le personnel de l'hôpital Sanou Souro en arrêt de travail pour protester contre l'agression d'un infirmier par un accompagnant de
Ramadan: l'observation du croissant lunaire marquant le début du jeûne prévue pour le 26 mai à la grande mosquée de Ouagadougou (FAIB).
Burkina : un piratage de masse de sites web du gouvernement burkinabè en cours (Lefaso.net)
Burkina : onze sites du gouvernement déjà tombés entre les mains de pirates (Lefaso.net)
Sissili: deux Koglwéogo tués jeudi à Silly, 24 de leurs engins incendiés lors d’un affrontement avec des bandits (AIB)
Ouaga: Des étudiants ont manifesté ce vendredi 19 mai devant le palais de justice pour exiger la lumière sur l’assassinat de Dabo Boukari
New York : la communauté burkinabè à nouveau dans la rue ce samedi 20 mai pour dénoncer l'agression de Souleymane Porgo et Faride Guiré.

Le match international amical entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, qui devait se jouer le 6 septembre 2016, n’aura plus lieu. Selon la Fédération burkinabè de Football (FBF), cette annulation est due à la déprogrammation du match Burkina – Botswana comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017. Ce match des éliminatoires initialement prévu le samedi 3 septembre a été repoussé au dimanche 4 septembre à partir de 18 heures au stade du 4-Aout.

« La déprogrammation du match est une imposition de la CAF qui souhaite harmoniser les rencontres de la dernière journée de qualification de la CAN 2017 à une même date, pour des impératifs de diffusion et pour des raisons d’intégrité afin d’éviter tous calculs », explique la FBF.

Par cette déprogrammation, la date du 6 septembre qui était retenue pour le match amical se trouve ainsi perturbée car, selon les règlements, il doit impérativement avoir une marge autorisée de 72 heures entre deux matchs. En effet, entre le 4 septembre où se jouent les éliminatoires et le 6 septembre, la marge autorisée n’est pas respectée.

« La date du 7 septembre qui se présentait comme la dernière alternative pour sauver le match amical dans la période souhaitée, ne concorde pas du tout avec la journée FIFA qui fait obligation aux joueurs professionnels de regagner impérativement leurs clubs avant cette date du 7 septembre », précise la fédération.

L’idée du projet n’étant pas abandonnée, les deux fédérations continueraient les échanges afin  de trouver des opportunités  pour reprogrammer le match amical.

Par ailleurs, le match retour du deuxième tour des éliminatoires de  la CAN des moins de 17 ans entre le Burkina Faso et le Ghana se jouera le samedi 20 août à partir de 16 heures au stade du 4-Août. Au match aller, les Etalons cadets avaient été battus par les Black Satellites par un score de 5 buts à 1.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir