Aujourd'hui,
URGENT
Nigéria: 37 morts dans les attaques de trois villages dans l’État de Sokoto
Kossovo: le Premier ministre, accusé de crimes de guerre, démissionne de nouveau
CAN 2019: l’Algérie championne d’Afrique pour la 2e fois après 1990 en battant le Sénégal 1  but à 0
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans

Un des éléments de l'Unité spéciale d'intervention de la gendarmerie nationale, blessé lors de l’intervention contre les terroristes qui attaquaient le café restaurant Aziz Istanbul le 13 août dernier, a succombé ce samedi 19 août 2017, selon l’Etat-major de la gendarmerie.

Le maréchal des logis Yassia Sawadogo s’est éteint aux environs de 6h45 ce samedi, suite à ses blessures par balle. «Il était dans la première colonne d'assaut de l'Unité spéciale d'intervention de la gendarmerie nationale. Après avoir bravé les balles pour sauver un enfant de 3 ans, il a poursuivi l'intervention avec un engagement exceptionnel», témoigne le communiqué de la gendarmerie.

Ce décès porte à 19, le nombre de personnes ayant perdu la vie dans l’attaque du café restaurant Aziz Istanbul par deux hommes armés de kalachnikovs le dimanche 13 août dernier. L’attaque n’a pas encore été revendiquée.